Aller au contenu principal

Proportion des muscles de gros bovins passée en haché en avril 2020

Le chiffre
70 %

C’est la proportion des muscles d’une carcasse de gros bovins, en moyenne et à quelques unités près, qui mi-avril ont été destinés à être transformés en steak haché ou en viande pour préparations. Un pourcentage en hausse sensible comparativement aux 55 % valables pour l’année 2017. Il avait été établi par l’Institut de l’élevage de façon précise dans le cadre d’un rapport intitulé « Où va le bœuf : vers plus de transformation ». Cette proportion est variable selon les catégories. Elle excède largement 70 % pour les carcasses laitières mais est inférieure pour les allaitantes avec des nuances selon les races et les débouchés. « Ce taux avoisinant 70 % devrait diminuer quand le confinement prendra fin et que davantage de repas pourront être repris en RHF, mais on ne reviendra pas aux chiffres de 2017 », estimait mi-avril Guy Hermouet, président de la section gros bovins d’Interbev.

 

Publicité