Aller au contenu principal

[Video] Du paillage à base de cheveux pour l’agriculture biologique

La start-up Capillum propose une alternative au paillage plastique à partir des cheveux provenant de 2000 salons de coiffure.

Du paillage à base de cheveux utilisable en agriculture biologique : voilà ce que proposait la start-up Capillum sur le Sommet de l’élevage. « Nous sommes là pour présenter la solution de paillage qui éviter la pousse de mauvaises herbes et réduit l’arrosage », expliquait Nicolas Chauveau, gérant dans l’entreprise dans les allées du salon. Une alternative au paillage plastique présentée au ministre de l’Agriculture lors de sa venue à Cournon. Cette innovation s’insère dans l’économie circulaire pointe Nicolas Chauveau. « Les cheveux représentent 50 à 60% des déchets des salons de coiffure », explique-t-il soulignant être actuellement en contact avec 2000 salons. Capillum a déposé trois brevets pendant l’année et compte actuellement 8 salariés.

Sous-titre
Vous êtes abonné(e)
Titre
IDENTIFIEZ-VOUS
Body
Connectez-vous à votre compte pour profiter de votre abonnement
Sous-titre
Vous n'êtes pas abonné(e)
Titre
Créez un compte
Body
Choisissez votre formule et créez votre compte pour accéder à tout Réussir Bio.

Les plus lus

Les quatre scénarios pour le bio en 2027
L’étude prospective réalisée par l’institut Credoc et AND International a permis d’identifier 4 trajectoires possibles pour le…
L'Appel de Bordeaux pour un nouveau plan bio
Alors que le plan Ambition bio s'achève en 2022, les principales organisations organisations biologiques françaises lancent un…
Avec l’arrêt de Matines, la filière œuf dans l’incertitude
Les Marches
Matines a annoncé jeudi l’arrêt programmé de ses activités, seul un site fait l’objet d’une procédure de reprise pour l’instant,…
[VIDEO] Autonomie protéique : des élevages laitiers très inégaux
Portail Reussir
  Les systèmes bovins laitiers français sont divers et ne sont pas égaux face à l’autonomie protéique. L’historique et la grande…
Conseil en élevage : Eilyps et Saperfel fusionnent
Lait
Eilyps et Saperfel, les entreprises de conseil en élevage d’Ille-et-Vilaine et des Deux-Sèvres ont fusionné au sein d’une…
Produits laitiers : la Chine va moins importer en 2022
Les Marches
L’USDA a mis à jour ses prévisions sur le marché des produits laitiers en Chine en 2022. Hausse de la collecte et baisse de la…
Publicité