Aller au contenu principal

[Tech&Bio 2021] Passerelles entre agriculture bio et conventionnelle : l'expérience de la coopération

Dans le cadre du salon Tech & Bio et à l’occasion du lancement d’un recueil d’initiatives coopératives,  la coopération a organisé un partage d’expérience sur les transferts entre agricultures bio et conventionnelle. L’occasion aussi de faire le point sur les chiffres clés de la filière bio dans les coopératives.

Le recueil d'initiatives des coopératives « Passerelles entre agricultures : des dynamiques avec l’agriculture biologique » a été présenté lors du congrès Tech & Bio.

  

Le salon Tech & Bio a lieu tous les deux ans près de Valence dans la Drôme et se déroule cette année du 21 au 23 septembre. Dans le cadre de ce salon, la Coopération agricole a organisé une rencontre pour communiquer sur son nouveau recueil d’initiatives coopératives, un « Théma » intitulé « Passerelles entre agricultures : des dynamiques avec l’agriculture biologique ».

ChiffresCoop

Les chiffres parlent : en 2021, la France compte 750 coopératives et unions certifiées bio. En 2 ans et demi, la progression a été de 22 %. Un tiers des 2300 coopératives françaises sont engagées dans les filières biologiques. Les témoignages de terrain présentés dans cet ouvrage « mettent en avant le travail des coopératives, prolongement des exploitations, pour accompagner cette dynamique vertueuse sur l’ensemble de la chaîne alimentaire et sur tous les territoires, » témoigne Dominique Chargé, président de la Coopération agricole.

Expériences de terrain

Le recueil rassemble les témoignages de 19 coopératives et montre que « certaines pratiques agronomiques éprouvées grâce à l’agriculture biologique servent les autres modes de production, » estime la coopération. A leur tour ces modes de production plus conventionnels peuvent participer à une « croissance accélérée du bio par leurs expériences des marchés traditionnels et leurs outils de transformation, » analyse la filière. Autant de « complémentarités d’approche » qui permettent « différentes synergies au sein des coopératives ». Un transfert de pratiques entre les différents modèles agricoles qui favorise « l’accompagnement des transitions environnementales, » affirme la coopération.

Sous-titre
Vous êtes abonné(e)
Titre
IDENTIFIEZ-VOUS
Body
Connectez-vous à votre compte pour profiter de votre abonnement
Sous-titre
Vous n'êtes pas abonné(e)
Titre
Créez un compte
Body
Choisissez votre formule et créez votre compte pour accéder à tout Réussir Bio.

Les plus lus

herbicide
12 préfets saisis en urgence par les filières bio pour interdire le prosulfocarbe
Alors que les désherbages chimiques d’automne sur les céréales ont commencé, la Fnab, Forébio et Générations futures viennent de…
Naissance de La Maison de la Bio
La Maison de la Bio est une nouvelle structure qui réunit les acteurs de la filière bio. Au travers des différentes organisations…
[Tech&Bio 2021] Passerelles entre agriculture bio et conventionnelle : l'expérience de la coopération
Dans le cadre du salon Tech & Bio et à l’occasion du lancement d’un recueil d’initiatives coopératives,  la coopération a…
Alimentation animale : Cizeron bio fournisseur officiel du Sommet de l’élevage 2021
Rencontre dans les allées du Sommet de l’élevage 2021 avec Cizeron bio, fournisseur officiel d’aliments bio du salon.
[Video] Du paillage à base de cheveux pour l’agriculture biologique
La start-up Capillum propose une alternative au paillage plastique à partir des cheveux provenant de 2000 salons de coiffure.
Dans la Manche : « Nous valorisons le carbone stocké par nos haies 80 €/téqCO2 »
Lait
« Sur les 230 ha exploités par notre Gaec, nous avons 40 km de haies et une moyenne parcellaire de 1,85 ha. Le maillage du…
Publicité