Aller au contenu principal

Réussir Bio : le média des professionnels du bio

E-mailPrintFont SizeFacebookTwitter

Les P'tits Milkshakes de McDonald's sont au lait bio de Biolait

© McDonald's

Depuis le 12 novembre, l'accord conclut entre la SAS Biolait (premier collecteur de lait bio en France) et McDonalds, entre dans le concret avec les P'tits Milkshakes à 2 euros qui sont proposés dans les 1 470 restaurants McDonalds en France.

Le contrat a été signé pour un an et porte sur 4,5 millions de litres de lait. "Ce contrat nous permet de valoriser plus de protéines et contribue à notre équilibre matière ; c'est important pour nous", souligne Ludovic Billard, président de Biolait.

La première transformation de ce lait aura lieu à la laiterie Verneuil, en Touraine. La poudre de lait et la crème seront ensuite transformées en milkshake glacé en Belgique, par la coopérative néerlandaise FrieslandCampina. Celle-ci est un partenaire historique de McDonald's.

Biolait optimiste pour son prix du lait

L'objectif de Biolait est de pratiquer un prix du lait TPQC (toutes primes et qualité confondues) de 450 €/1000 l minimum pour tous ses adhérents (environ 1300 fermes). "Notre message pour produire moins de lait au printemps est bien passé ; les éleveurs ont joué le jeu. Cela a contribué à réduire nos excédents de printemps et les déclassements. D'autre part, la consommation a été très bonne, meilleure que ce l'on pensait. Et elle continue de se développer. Au final, nous sommes plus optimistes pour le prix du lait 2019, qui sera au moins égal à celui de 2018 (Prix de base 2018 : 436 €. Prix payé 2018 : 450 €/1000 l), voire supérieur."

Les plus lus

Les vins nature bousculent les codes de la communication
Vigne
Les vins nature construisent peu à peu leur notoriété, et s’appuient pour cela sur des stratégies de communication fortement…
À la recherche du lait bio
La chèvre
Le nombre d’éleveurs biologiques ne cesse de croître et, aujourd’hui, 9 % des chèvres sont bio. Une centaine de livreurs…
Moins de lait chez les éleveurs caprins bio mais une génétique similaire
La chèvre
La productivité par animal dans les élevages bio est en moyenne moins élevée qu’en conventionnel. C’est surtout lié à la conduite…
Les principaux points du cahier des charges bio pour l’élevage caprin
La chèvre
Général Les conditions de logements sont de 1,5 m² minimum par tête et une aire d’exercice de 2,5 m² par tête. L’élevage hors…
Les freins réels et imaginés du passage en bio
La chèvre
Parasitisme, cultures, insémination, revenus… Les freins au passage au bio sont parfois fondés, parfois moins. Étude en Pays de…
Pour bien démarrer en bio
La chèvre
La gestion du pâturage et du parasitisme sont à bien appréhender pour se lancer en bio. L’allaitement des chevrettes aussi.
Publicité