Aller au contenu principal

Café Michel et Biolait adhèrent à Commerce équitable France

Commerce équitable France, collectif national des acteurs du secteur, se renforce grâce à deux nouvelles adhésions.

Deux nouveaux adhérents bio pour Commerce Equitable France

Café Michel et Biolait, deux acteurs du marché des produits biologiques, viennent d’adhérer au collectif Commerce équitable France.

« A travers notre adhésion à Commerce équitable France, nous souhaitons démontrer que le commerce équitable ne doit pas être réservé à un marché de niche. Ses principes relèvent d’une nécessité sociale et environnementale qui doit devenir la norme. Pour ce faire, il doit être lisible et visible par les consommateurs de plus en plus conscients. Plus les acteurs engagés se regrouperont dans un élan commun, plus cela sera possible », estime Eve Vitt, responsable qualité chez Café Michel.

Engagé aujourd’hui à 100 % dans des filières à la fois bio et équitables, Café Michel réalise un chiffre d’affaires de 15 millions d’euros et commercialise ses produits principalement dans les réseaux spécialisés biologiques.

De son côté, Ludovic Billard, président de Biolait estime que « depuis sa création, Biolait n’a considéré le commerce que sous sa forme équitable. Par notre adhésion à Commerce équitable France - et face à une attente sociétale de plus en plus forte - nous souhaitons porter un commerce garantissant le partage équitable de la valeur entre chaque acteur de la filière et la valorisation des pratiques vertueuses des producteurs sur les fermes ».

Géré par les producteurs depuis sa création en 1994, Biolait dédie son activité à la collecte de lait 100% bio et français auprès de 1400 fermes situées partout en France. L’activité de Biolait représente 30% de la collecte bio en France, avec un chiffre d’affaires de 155 millions d’euros.

 

Les plus lus

[Débat] La viande bio émet-elle moins de carbone que la viande conventionnelle ?
Des chercheurs allemands ont calculé le coût carbone de certaines catégories de produits carnés, laitiers et végétaux. Le bio n'…
Le bio est plus cher : Belledonne le revendique et l'explique
Avec plus de 200 références vendues en magasin bio, l’entreprise Belledonne est un acteur engagé dans la filière française. L’…
[Lait bio] Les Prés rient bio cherchent à recruter de nouveaux éleveurs laitiers
Crise sanitaire oblige, c’est en petit comité que l’Agence Bio a organisé son rendez-vous 2021. La première Matinale Bio a été…
[Edito] Réussir Bio, votre nouveau média digital 100% bio
Les filières biologiques sont en pleine croissance. Le changement d'échelle est une réalité et implique de nombreux…
Le Synabio regrette le lancement d’un Eco-score au milieu d’une expérimentation publique
Alors qu’un collectif de 10 acteurs de l’alimentation a officiellement lancé leur Eco-score le 7 janvier dernier, le Synabio…
La Fnab veut un engagement de l’Etat français vers la bio
« Arrêtons de parler de la transition, faisons-là ! », c’est ce que demande la Fédération nationale d’agriculture biologique. La…
Publicité