Aller au contenu principal

Volailles : Actualité agricole et agroalimentaire des filières poulets, poules pondeuses, canards, dindes, œufs, foie gras dédié

E-mailPrintFont SizeFacebookTwitter

Vos sondes sont-elles bien réglées ?

Instruments de mesure essentiels dans la gestion de la ventilation dynamique, les sondes et capteurs de l’air sont sensibles aux conditions d’élevage et au temps. Ils demandent à être contrôlés régulièrement.

Les sondes de température doivent être étalonnées en cours de lot, de préférence au démarrage.
© A. Puybasset

À l’heure où les bâtiments sont de plus en plus automatisés, c’est de la précision des sondes et des capteurs de l’air que dépend la bonne maîtrise de l’ambiance. Et en particulier pendant les phases critiques du lot, telles que le démarrage. Pourtant, il arrive fréquemment que les sondes de température et encore plus celles d’hygrométrie soient décalées. Lors de la journée Itavi volailles de chair, Sodalec et Tuffigo ont rappelé les règles à respecter pour maintenir des instruments de mesures précis et fonctionnels.

Un étalonnage régulier et en cours de lot

Les sondes de température se dérèglent relativement peu mais demandent à être surveillées régulièrement (au moins une à deux fois par an). « Pour éviter que les sondes ne dérivent, l’étalonnage doit être réalisé lorsque le bâtiment est à température (au démarrage à 35 °C), conseille Patrice Poisbeau de Sodalec. Cela ne présente aucun intérêt de faire un étalonnage lors du vide lorsque le bâtiment est à 5 °C. »

Toutes les autres sondes (H %, CO2, NH3) sont particulièrement sensibles au lavage. Elles sont fournies avec des connecteurs et doivent être démontées à chaque lavage.

« Dans deux tiers des cas, les problèmes de sondes sont liés à des dominos rouillés », poursuit Jean-Luc Martin, de Tuffigo-Rapidex. Dès lors, la mesure de la sonde est erronée. Plutôt que des dominos, l’équipementier conseille d’utiliser des connecteurs étanches. Autre cause, l’ammoniac qui remonte par capillarité et qui peut oxyder le fil électrique. En cas de rouille, celui-ci doit aussi être remplacé.

Sous-titre
Vous êtes abonné(e)
Titre
IDENTIFIEZ-VOUS
Body
Connectez-vous à votre compte pour profiter de votre abonnement
Sous-titre
Vous n'êtes pas abonné(e)
Titre
Créez un compte
Body
Choisissez votre formule et créez votre compte pour accéder à tout Réussir Aviculture.

Les plus lus

Vignette
La coopérative des volailles de Loué réagit à la baisse des ventes de poulet entier label rouge
Surpris par le recul du poulet entier et la stagnation de l’œuf sous labels rouges, le leader national prépare une nouvelle…
Vignette
La course au sexage des embryons de poule
Parmi les nombreuses start-up qui travaillent sur l’ovosexage, la société allemande Seleggt semble avoir pris un temps d’avance,…
Vignette
La volaille est le dindon de la farce de l’accord entre l’Union européenne et le Mercosur
Signé le 28 juin, l’accord commercial bilatéral entre l’Union européenne et le Mercosur pénalise fortement le secteur agricole…
Vignette
Le groupe coopératif Terrena investit dans ses filières de volailles différenciées et les PAI
La page Doux est tournée chez Terrena. Le groupe investit désormais dans les filières différenciées, notamment avec un nouvel…
Vignette
LDC en pole position européenne
Avec ses acquisitions, le groupe LDC accroît ses performances et se positionne en leader européen, mais il stagne dans les GMS en…
Vignette
Nombreux cas d’influenza H3N1 en Belgique
Depuis fin avril, plusieurs dizaines d’élevages des Flandres belges ont été atteints par un virus influenza en principe…
Publicité
Titre
abonnez-vous
Body
A partir de 8€ TTC/mois
Liste à puce
Version numérique de la revue Réussir Aviculture
2 ans d'archives numériques
Articles en libre accès
Newsletter Filière Aviculture
Newsletter COT'Hedbo Aviculture (tendances et cotations de la semaine)