Aller au contenu principal
E-mailPrintFont SizeFacebookTwitter

Vacciner la dinde contre trois virus « malfaiteurs »

Une enquête épidémiologique menée par le laboratoire Merial montre l’intérêt à vacciner les dindes contre les virus de la rhinotrachéite et du paramyxovirus, qui font le lit de germes opportunistes.

Espèce à durée d’élevage longue, la dinde de chair est régulièrement affectée par des troubles respiratoires aux origines diverses. Parmi celles-ci, deux virus sont assez souvent impliqués. Il s’agit du pneumovirus de la rhinotrachéite (RTI) et du paramyxovirus de type 1 (PMV1). Leur présence chez la dinde peut favoriser les troubles causés par des bactéries ou des champignons. Mais, ces virus ne sont pas systématiquement recherchés. C’est pourquoi, à la demande de la division amont du groupe LDC, une enquête épidémiologique a été réalisée dans 68 élevages de dindes du Grand Ouest (Bretagne et Pays de la Loire) pris au hasard (sans rapport avec leurs antécédents pathologiques). Elle a associé le laboratoire Merial (devenu Bœrhinger Ingelheim depuis le 1er janvier), deux cabinets vétérinaires (MC Vet Conseil à Sablé-sur-Sarthe et Chêne Vert Conseil à Moréac) et le Centre technique des productions animales (CTPA à Ploufragan) qui a réalisé l’analyse statistique des données.

Sous-titre
Vous êtes abonné(e)
Titre
IDENTIFIEZ-VOUS
Body
Connectez-vous à votre compte pour profiter de votre abonnement
Sous-titre
Vous n'êtes pas abonné(e)
Titre
Créez un compte
Body
Choisissez votre formule et créez votre compte pour accéder à tout Réussir Aviculture.

Vous aimerez aussi

Vignette
Lutte contre l'antibiorésistance : Une gamme de produits alternatifs qui se construit
Dans le cadre de la lutte contre l’antibiorésistance, le recours aux spécialités alternatives nécessite une approche plus ciblée…
Vignette
Une appli pour suivre la qualité de vaccination

Sérovac est une application sur tablette qui aide le vétérinaire à interpréter les résultats de…

Vignette
La démédication fait évoluer le métier du vétérinaire

Au confluent des attentes sociétales et des problématiques d’antibiorésistance, les vétérinaires indépendants veulent tester…

Vignette
Maîtriser Escherichia coli en pondeuse
Conséquences d’un déséquilibre, les colibacilloses des poules pondeuses peuvent être mises en sommeil à condition d’agir sur les…
Vignette
Gérer autrement la coccidiose
En poulet à croissance rapide, l’idée de gérer le risque coccidiose par la vaccination et/ou des solutions alternatives aux…
Vignette
L’Anses-Ploufragan au service des filières animales
Comme tous les deux ans, l’entité bretonne de l’Anses a présenté aux professionnels avicoles les avancées de ses activités de…
Publicité
Titre
abonnez-vous
Body
A partir de 8€ TTC/mois
Liste à puce
Version numérique de la revue Réussir Aviculture
2 ans d'archives numériques
Articles en libre accès
Newsletter Filière Aviculture
Newsletter COT'Hedbo Aviculture (tendances et cotations de la semaine)