Aller au contenu principal

Vacciner la dinde contre trois virus « malfaiteurs »

Une enquête épidémiologique menée par le laboratoire Merial montre l’intérêt à vacciner les dindes contre les virus de la rhinotrachéite et du paramyxovirus, qui font le lit de germes opportunistes.

Une dinde atteinte d'une rhinotrachéite typique avec des œdèmes orbitaires symétriques. Les analyses révèlent souvent la présence d’un cocktail de pathogènes bactériens (E. coli notamment) et virux (RTI, PMV notamment).
© M. Loyau/Chene vert Conseil

Espèce à durée d’élevage longue, la dinde de chair est régulièrement affectée par des troubles respiratoires aux origines diverses. Parmi celles-ci, deux virus sont assez souvent impliqués. Il s’agit du pneumovirus de la rhinotrachéite (RTI) et du paramyxovirus de type 1 (PMV1). Leur présence chez la dinde peut favoriser les troubles causés par des bactéries ou des champignons. Mais, ces virus ne sont pas systématiquement recherchés. C’est pourquoi, à la demande de la division amont du groupe LDC, une enquête épidémiologique a été réalisée dans 68 élevages de dindes du Grand Ouest (Bretagne et Pays de la Loire) pris au hasard (sans rapport avec leurs antécédents pathologiques). Elle a associé le laboratoire Merial (devenu Bœrhinger Ingelheim depuis le 1er janvier), deux cabinets vétérinaires (MC Vet Conseil à Sablé-sur-Sarthe et Chêne Vert Conseil à Moréac) et le Centre technique des productions animales (CTPA à Ploufragan) qui a réalisé l’analyse statistique des données.

Sous-titre
Vous êtes abonné(e)
Titre
IDENTIFIEZ-VOUS
Body
Connectez-vous à votre compte pour profiter de votre abonnement
Sous-titre
Vous n'êtes pas abonné(e)
Titre
Créez un compte
Body
Choisissez votre formule et créez votre compte pour accéder à tout Réussir Aviculture.

Les plus lus

Grippe aviaire : Où se trouvent les foyers ? (mise à jour du 01 décembre 2022)
La rédaction de Réussir Volailles vous propose de visualiser sur une carte interactive la localisation des foyers d’influenza…
Décrypter une facture d'électricité
Comment choisir son fournisseur d’électricité pour son exploitation agricole
Signer un nouveau contrat de fourniture d’énergie électrique ne s’improvise pas et ne se décide pas dans l’urgence. Le choix…
Grippe aviaire : opération de « dédensification » lancée dans l’Ouest [mise à jour du 7 décembre]
Pour contrer l’accélération de l’épizootie d’influenza aviaire dans une zone couvrant l’est de la Vendée et l’ouest des Deux…
L'équipement est aux normes d'élevage les plus récentes. Rien ne laisse penser que ce bâtiment a presque 40 ans.
Rénovation d'un poulailler de chair : Les frères Quilleré refont du neuf avec du vieux
Installés fin 2017 en Centre Bretagne, Nicolas et Frédéric Quilleré ont fait le choix de reprendre un site aussi âgé qu’eux pour…
Poule pondeuse : Les ambitions de croissance du couvoir Lanckriet
Basée dans la Somme, la société d’accouvage Lanckriet veut se développer sur l’ensemble du territoire.
Publicité
Titre
je m'abonne
Body
A partir de 100€/an
Liste à puce
Version numérique de la revue Réussir Volailles
2 ans d'archives numériques
Accès à l’intégralité du site
Newsletter Volailles
Newsletter COT’Hebdo Volailles (tendances et cotations de la semaine)