Aller au contenu principal

Une approche globale d'Elanco autour de la coccidiose

Le laboratoire de santé animale Elanco développe de nouveaux services pour accompagner son offre de produits très diversifiée.

 © Elanco
© Elanco

En l’espace de 10 ans, l’offre de produits du laboratoire Elanco a fortement évolué, sous le fait d’acquisitions successives (Lohmann Santé animale et Novartis en 2014 puis Bayer Santé animale en 2020) et du développement d’une stratégie de prévention. La part des antibiotiques dans le chiffre d’affaires porc-volailles en France a en effet chuté de 60 % en 2010 à 4 % en 2020, au profit d’un élargissement à une gamme de vaccins, d’antiparasitaires, de produits de nutrition santé et de bioprotection tandis que la gamme d’anticoccidiens, reste son activité de base représentant 43 % de son chiffre d’affaires.

Innovations autour de la coccidiose

Pour accompagner ses produits, le laboratoire propose une offre de services et d’outils, comme l’illustre son approche globale pour la maîtrise des coccidioses et de l’intégrité intestinale. « L’objectif est d’intervenir à tous les niveaux du cycle parasitaire des coccidies, directement au niveau du poulet (produits anticoccidiens) ainsi que dans l’environnement », souligne Christèle Goudeau, vétérinaire support technique d’Elanco.

Lire aussi : L'Itavi a expérimenté trois solutions de prévention de la coccidiose du poulet

Lancé depuis deux ans, l’outil Audicox est basé sur des audits autour des pratiques d’hygiène et de biosécurité en élevage. Il vise à mieux identifier les facteurs de risques et à prioriser les leviers d’action. L’outil de management HTSi permet quant à lui de suivre la santé des volailles à l’échelle des organisations de production. Il est basé sur l’analyse mensuelle de poulets d’un panel d’élevages du groupement, et évalue une quarantaine de critères de santé selon une méthode standardisée. « Depuis 1999, ces résultats alimentent une base de données internationale. Rien qu’en 2020, plus de 2 500 analyses ont été réalisées en France dans le cadre du suivi mensuel réalisé auprès de 15 OP. »

Sous-titre
Vous êtes abonné(e)
Titre
IDENTIFIEZ-VOUS
Body
Connectez-vous à votre compte pour profiter de votre abonnement
Sous-titre
Vous n'êtes pas abonné(e)
Titre
Créez un compte
Body
Choisissez votre formule et créez votre compte pour accéder à tout Réussir Aviculture.

Les plus lus

Grippe aviaire : Où se trouvent les foyers ? (mise à jour du 01 décembre 2022)
La rédaction de Réussir Volailles vous propose de visualiser sur une carte interactive la localisation des foyers d’influenza…
Décrypter une facture d'électricité
Comment choisir son fournisseur d’électricité pour son exploitation agricole
Signer un nouveau contrat de fourniture d’énergie électrique ne s’improvise pas et ne se décide pas dans l’urgence. Le choix…
Grippe aviaire : opération de « dédensification » lancée dans l’Ouest
Pour contrer l’accélération de l’épizootie d’influenza aviaire dans une zone couvrant l’est de la Vendée et l’ouest des Deux…
L'équipement est aux normes d'élevage les plus récentes. Rien ne laisse penser que ce bâtiment a presque 40 ans.
Rénovation d'un poulailler de chair : Les frères Quilleré refont du neuf avec du vieux
Installés fin 2017 en Centre Bretagne, Nicolas et Frédéric Quilleré ont fait le choix de reprendre un site aussi âgé qu’eux pour…
Poule pondeuse : Les ambitions de croissance du couvoir Lanckriet
Basée dans la Somme, la société d’accouvage Lanckriet veut se développer sur l’ensemble du territoire.
Publicité
Titre
je m'abonne
Body
A partir de 100€/an
Liste à puce
Version numérique de la revue Réussir Volailles
2 ans d'archives numériques
Accès à l’intégralité du site
Newsletter Volailles
Newsletter COT’Hebdo Volailles (tendances et cotations de la semaine)