Aller au contenu principal

Un Mooc pour faire découvrir l’aviculture

Un cours en ligne gratuit et ouvert à tous
© Agrocampus Ouest

Bien que porteur d’emplois, le secteur de l’aviculture reste mal connu du grand public et des jeunes susceptibles d’en être des acteurs professionnels, notamment des étudiants. C’est donc pour susciter des vocations et donner une large vision de ce secteur qu’est né le projet collaboratif d’un outil de formation innovant et attractif, sous la forme d’un Mooc.  Cet acronyme vient de l’anglais « Massive Open Online Courses » : cours sur Internet, gratuit et ouvert à tous. Porté par Agrocampus Ouest, grande école publique d'ingénieurs en sciences du vivant, le projet associe vingt et un intervenants de dix établissements aux compétences complémentaires. Les multiples dimensions de l’aviculture sont abordées : organisation des filières, physiologie de l’animal, modes d’élevage, transformation des produits, ainsi que les enjeux techniques, sanitaires et sociétaux. Le Mooc aviculture se déroule en six modules de quatre leçons de huit minutes (un module par semaine) progressivement mis en ligne. Ils sont aussi accompagnés d’une autoévaluation. Ces cours téléchargeables seront disponibles à partir du 5 novembre. Ils sont gratuits et ouverts à tous, après inscription préalable (www.fun-mooc.fr), au plus tard le 14 décembre. Une présentation du Mooc est visible sur : https://www.fun-mooc.fr/universities/agrocampusouest/.

Sous-titre
Vous êtes abonné(e)
Titre
IDENTIFIEZ-VOUS
Body
Connectez-vous à votre compte pour profiter de votre abonnement
Sous-titre
Vous n'êtes pas abonné(e)
Titre
Créez un compte
Body
Choisissez votre formule et créez votre compte pour accéder à tout Réussir Aviculture.

Les plus lus

Grippe aviaire : Où se trouvent les foyers ? (mise à jour du 21 novembre 2022)
La rédaction de Réussir Volailles vous propose de visualiser sur une carte interactive la localisation des foyers d’influenza…
Grippe aviaire : la lutte préventive monte encore d’un cran en Bretagne, Pays de Loire et Deux Sèvres
  Une instruction technique de la direction générale de l‘alimentation (DGAL) renforce la biosécurité et la surveillance des…
Paul Daugreilh dans le bâtiment d’Emmanuel Misson à Meilhan-sur-Garonne. La pulvérisation sans filtre se fait sur les zones cibles, à savoir sous les mangeoires, les pesons et au bas des parois.
Volailles de chair : Une lutte biologique efficace contre les ténébrions
Retour d’expérience d’un éleveur technicien sur l’utilisation d’une solution de lutte biologique intégrée contre les ténébrions…
L'équipement est aux normes d'élevage les plus récentes. Rien ne laisse penser que ce bâtiment a presque 40 ans.
Rénovation d'un poulailler de chair : Les frères Quilleré refont du neuf avec du vieux
Installés fin 2017 en Centre Bretagne, Nicolas et Frédéric Quilleré ont fait le choix de reprendre un site aussi âgé qu’eux pour…
Poule pondeuse : Les ambitions de croissance du couvoir Lanckriet
Basée dans la Somme, la société d’accouvage Lanckriet veut se développer sur l’ensemble du territoire.
Publicité
Titre
je m'abonne
Body
A partir de 100€/an
Liste à puce
Version numérique de la revue Réussir Volailles
2 ans d'archives numériques
Accès à l’intégralité du site
Newsletter Volailles
Newsletter COT’Hebdo Volailles (tendances et cotations de la semaine)