Aller au contenu principal

Un chariot à mousse pratique et efficace pour nettoyer ou désinfecter son bâtiment

Le fabricant Hydroclean a conçu un chariot qui permet de déterger et de désinfecter son bâtiments avec la bonne dose de produits, dans de bonnes conditions de travail.

Depuis quelques années, Hydroclean propose un chariot à mousse dont l’innovation repose sur un injecteur à trois positions (lavage, détergence et désinfection) associé à une tête génératrice de mousse.

L’injecteur permet d’aspirer le détergent pur dans un bidon de 20 litres (et le désinfectant dans un autre), évitant ainsi les manipulations fréquentes (dévisser le flacon, le remplir sans verser à côté, le revisser…). Le dosage est aussi plus précis. Il est réglé par un gicleur choisi en fonction du couple débit-pression du nettoyeur et du pourcentage d’incorporation souhaité.

L’opérateur sait ainsi le temps qu’il lui faudra pour projeter l’émulsion avec la tête à mousse spéciale à placer sur la lance. Il peut donc ajuster sa cadence de travail. Quand il veut rincer le détergent, il remplace la tête par une buse normale et tourne la manette en position lavage.

Un flexible de 35 mètres au maximum est utilisé pour obtenir une belle qualité de mousse. La désinfection se déroule sur le même principe.

En fin d’utilisation, il est recommandé de rincer les deux circuits (buse et tuyaux) ayant aspiré les produits, à l’aide du bidon de rinçage proposé. Il faut compter un investissement de l’ordre de 1750 euros avec le flexible de 35 mètres.

Depuis un an, un kit de lavage des lignes en U est aussi proposé. Muni de trois buses réglables en hauteur et largeur, il peut être fixé à l’avant du chariot mousse, sur un quad, etc. Compter 800 euros supplémentaires.

Sous-titre
Vous êtes abonné(e)
Titre
IDENTIFIEZ-VOUS
Body
Connectez-vous à votre compte pour profiter de votre abonnement
Sous-titre
Vous n'êtes pas abonné(e)
Titre
Créez un compte
Body
Choisissez votre formule et créez votre compte pour accéder à tout Réussir Aviculture.

Les plus lus

Théo Ripoche, 23 ans, s'est installé avec un nouvel atelier avicole pour diversifier l'exploitation bovine.
Un poulailler autoconstruit pour diversifier l’élevage bovin
Le Gaec de La Rouillère a largement participé à la construction de son poulailler polyvalent de 1 800 m2. L’économie…
Violaine Quéré, productrices d'œufs bio : « Le principal objectif de l’agroforesterie est d’inciter les poules à sortir davantage et à aller jusqu’au bout du parcours enherbé. »
Un parcours arboré et source de protéines pour les poules pondeuses
Pour inciter ses poules pondeuses bio à occuper les parcours, Violaine Quéré a planté des haies et des arbres de bois-d’œuvre et…
Trois astuces d’éleveurs de volailles primées par les Chambres d'Agriculture de Bretagne
Les Chambres d’Agriculture de Bretagne ont dévoilé le 16 décembre les gagnants de leur concours Trucs et Astuces de 2021. Trois…
Le ballot de paille est un enrichissement particulièrement apprécié par les poulets car il leur permet de se percher, d’explorer grâce aux brins de paille qui dépassent, mais aussi de se reposer en s’adossant contre les bords.
Bien être animal : choisir les enrichissements de ses poulets
Des enquêtes approfondies en élevage réalisées par l'Itavi ont permis d’évaluer l’impact de différents enrichissements favorisant…
Dernière ligne droite pour le sauvetage de Poulehouse
Inventeur de « l’œuf qui ne tue pas la poule » en 2017, la société Poulehouse coule sans avoir démontré ni l’…
Génétique poule : Le groupe allemand EW acquiert Novogen et Verbeek
Le Groupe Grimaud a décidé, « suite à une réorientation stratégique », de céder sa division de sélection et accouvage de…
Publicité
Titre
je m'abonne
Body
A partir de 100€/an
Liste à puce
Version numérique de la revue Réussir Volailles
2 ans d'archives numériques
Accès à l’intégralité du site
Newsletter Volailles
Newsletter COT’Hebdo Volailles (tendances et cotations de la semaine)