Aller au contenu principal

Un chariot à mousse pratique et efficace pour nettoyer ou désinfecter son bâtiment

Le fabricant Hydroclean a conçu un chariot qui permet de déterger et de désinfecter son bâtiments avec la bonne dose de produits, dans de bonnes conditions de travail.

Depuis quelques années, Hydroclean propose un chariot à mousse dont l’innovation repose sur un injecteur à trois positions (lavage, détergence et désinfection) associé à une tête génératrice de mousse.

L’injecteur permet d’aspirer le détergent pur dans un bidon de 20 litres (et le désinfectant dans un autre), évitant ainsi les manipulations fréquentes (dévisser le flacon, le remplir sans verser à côté, le revisser…). Le dosage est aussi plus précis. Il est réglé par un gicleur choisi en fonction du couple débit-pression du nettoyeur et du pourcentage d’incorporation souhaité.

L’opérateur sait ainsi le temps qu’il lui faudra pour projeter l’émulsion avec la tête à mousse spéciale à placer sur la lance. Il peut donc ajuster sa cadence de travail. Quand il veut rincer le détergent, il remplace la tête par une buse normale et tourne la manette en position lavage.

Un flexible de 35 mètres au maximum est utilisé pour obtenir une belle qualité de mousse. La désinfection se déroule sur le même principe.

En fin d’utilisation, il est recommandé de rincer les deux circuits (buse et tuyaux) ayant aspiré les produits, à l’aide du bidon de rinçage proposé. Il faut compter un investissement de l’ordre de 1750 euros avec le flexible de 35 mètres.

Depuis un an, un kit de lavage des lignes en U est aussi proposé. Muni de trois buses réglables en hauteur et largeur, il peut être fixé à l’avant du chariot mousse, sur un quad, etc. Compter 800 euros supplémentaires.

Les plus lus

David Labbé en action fin janvier sur un barrage filtrant de la RN 12 dans les Côtes d'Armor
Contestations agricoles : « Nous sommes prêts à repartir au combat » explique cet éleveur de volailles

Producteur de poulets lourds en Côtes-d’Armor, David Labbé a largement participé aux mouvements agricoles. L’éleveur syndiqué…

Avec le poulet Label rouge, Corentin Chateignier, ici avec son père Alain, renforce le positionnement qualitatif et original de sa production (asperges, lavandin, truffe, ...
Installation en Beauce : « Je me suis diversifié dans le poulet Label rouge »
D’abord installé grâce à deux poulaillers Label rouge, Corentin Chateignier a récidivé pour conforter la diversification de l’…
Grippe aviaire : quels sont les départements qui vaccinent le plus de canards ?

Le dernier bilan de la campagne de vaccination contre l’influenza aviaire (IA) détaille la répartition géographique de l’…

À Saint-Fulgent, le siège social du groupe Routhiau se trouve à moins de 500 m de l'usine Maitre Coq du groupe LDC.
Industrie de la volaille : L’expansion de LDC se poursuit avec le rachat du groupe Routhiau

Le leader français de la volaille est en négociations exclusives pour la reprise du groupe vendéen Routhiau, spécialisé dans…

La vente directe assure la moitié du chiffre d'affaires du Moulin d'Aubin.
« Nous jouons la complémentarité entre œufs et cultures bio »

Pour maximiser ses revenus, la ferme du Moulin d’Aubin dans la Drôme est passée du poulet conventionnel certifié à la poule…

Bien-être animal : L’association antispéciste L214 doit cesser de dénigrer la marque Le Gaulois

Assignée en référé par le groupe LDC, l’association antispéciste L214 a été condamnée le 22 février à faire cesser…

Publicité
Titre
je m'abonne
Body
A partir de 100€/an
Liste à puce
Version numérique de la revue Réussir Volailles
2 ans d'archives numériques
Accès à l’intégralité du site
Newsletter Volailles
Newsletter COT’Hebdo Volailles (tendances et cotations de la semaine)