Aller au contenu principal
E-mailPrintFont SizeFacebookTwitter

Orela
Un cache turbine très étanche à l’air

Le cache turbine Orela a une étanchéité renforcée grâce à un double joint. Il est livré prêt à monter et s’adapte à des turbines de 20 000 à 40 000 m3/h. Sa conception en polyéthylène alvéolaire offre une durée de vie et une isolation optimales. Le capot pare vent en polyéthylène comporte un volet WSK qui permet de laisser l’air sortir du bâtiment mais pas de rentrer. Il s’adapte à des diamètres de 450 à 925 mm. L’entreprise a aussi développé un modèle plus compact de son échangeur d’air.

Halls 2-3, allée G, stand 79.

 
Sous-titre
Vous êtes abonné(e)
Titre
IDENTIFIEZ-VOUS
Body
Connectez-vous à votre compte pour profiter de votre abonnement
Sous-titre
Vous n'êtes pas abonné(e)
Titre
Créez un compte
Body
Choisissez votre formule et créez votre compte pour accéder à tout Réussir Aviculture.
Publicité
Titre
abonnez-vous
Body
A partir de 8€ TTC/mois
Liste à puce
Version numérique de la revue Réussir Aviculture
2 ans d'archives numériques
Articles en libre accès
Newsletter Filière Aviculture
Newsletter COT'Hedbo Aviculture (tendances et cotations de la semaine)