Aller au contenu principal

Trois nouveaux pays d’Europe de l’Est touchés par un virus Influenza aviaire H5N8 hautement pathogène

Après la Pologne, la Hongrie, la Roumanie puis la Slovaquie ont à leur tour confirmé des foyers de virus H5N8 hautement pathogène, portant à 15 le nombre de cas en Europe d’IAHP H5 depuis le 31 décembre 2019.

Foyers domestiques (points bleus) et cas sauvage (point rouge) d'IAHP H5 confirmés en Hongrie (n=2), en Roumanie (n=1), en Slovaquie (n+1) et en Pologne (n=11 dont cinq points superposés dans le même village à l'est du pays) du 01/12/2019 au 15/01/2019)
© Plateforme ESA- source Commission européenne ADSS au 15/01/2020

Après la Pologne, la Slovaquie est le second pays européen touché par un virus influenza aviaire hautement pathogène H5N8 depuis le début de l’année 2020. Un premier foyer a été confirmé le 9 janvier dans une basse-cour de 22 poules dans la région de Nitra, à l’ouest du pays (les œufs étant utilisés uniquement pour la consommation personnelle).  

Puis c’est au tour de la Hongrie qui a confirmé deux foyers ces derniers jours : le premier le 12 janvier dans un élevage de 53 500 dindes à l’ouest du pays, tout près de la frontière avec la Roumanie. Le second foyer du 14 janvier concerne un élevage de plus de 115 000 jeunes canards, situé à l’est, proche de la Bulgarie.

Enfin la Roumanie a déclaré un premier foyer ce mardi 14 janvier dans un élevage de 18 700 poules pondeuses du nord-ouest du pays (région de Maramures).

En Pologne, la situation continue d’évoluer avec désormais onze foyers déclarés depuis le 1er décembre 2019, dont 10 dans des élevages (sept en dindes, deux basse-cours et un de poules pondeuses). Le plus récent, datant du 12 janvier, sur un élevage de dindes, est situé à l’ouest du pays dans la région de Mysliborski, portant à trois le nombre de régions touchées en Pologne (avec celle de Lublin et la Grande Pologne).

Seul un cas dans l’avifaune sauvage a été déclaré sur un faucon (sérotype non précisé), retrouvé dans la région de Lublin, dans la zone de protection établie autour des foyers d’IAHP en élevages, rapporte la plateforme d’épidémiosurveillance ESA.

 

Lire aussi :

La Pologne touchée par un virus H5N8 hautement pathogène

 

Sous-titre
Vous êtes abonné(e)
Titre
IDENTIFIEZ-VOUS
Body
Connectez-vous à votre compte pour profiter de votre abonnement
Sous-titre
Vous n'êtes pas abonné(e)
Titre
Créez un compte
Body
Choisissez votre formule et créez votre compte pour accéder à tout Réussir Aviculture.

Les plus lus

Influenza H5N8 : La France ordonne un confinement partiel des volailles
Après la confirmation de la présence du virus influenza aviaire aux Pays-Bas le 20 octobre, le ministère a décidé d’imposer le…
La ferme solaire de Rom dans les Deux-Sèvres compte 33 000 m2 de panneaux et devrait produire 7,3 millions kWh par an. © Technique Solaire
Une méga installation conciliant des canards en plein air et du solaire en toiture
La société de développement Technique Solaire investit dans des champs d’ombrières photovoltaïques chez des éleveurs de volailles…
Un élevage de canards de chair équipé de panneaux depuis 2013 dans le Maine et Loire © Solewa
Trois raisons pour continuer à investir dans le photovoltaïque agricole
Investir dans du photovoltaïque à la ferme est de plus en plus d’actualité. Régis Le Carluer, conseiller énergies renouvelables à…
Influenza aviaire à H5N8 : La France passe en risque « élevé »

L’arrêté a été pris le 4 novembre et

Karine Ruault, entourée de son mari Kamuran Yilmaz et de leurs enfants Zérya et Elyas, a suivi le parcours à l’installation jeune agriculteur, lui permettant de bénéficier de conditions d’installation optimales. © A. Puybasset
Une installation en volaille de chair rondement menée
Karine Ruault s’est installée à 28 ans avec un bâtiment neuf en volaille de chair. Être bien accompagnée lors de son projet a été…
Antispécisme : Red Pill (ex DxE France) renonce aux vidéos clandestines en élevage
Contacté par Agra Presse le 9 novembre, William Burkhardt annonce que l'association Red Pill (ex-DxE France) qu'il a co-fondée…
Publicité
Titre
je m'abonne
Body
A partir de 100€/an
Liste à puce
Version numérique de la revue Réussir Volailles
2 ans d'archives numériques
Accès à l’intégralité du site
Newsletter Volailles
Newsletter COT’Hebdo Volailles (tendances et cotations de la semaine)