Aller au contenu principal

[Spécial Space] Quelles innovations avicoles ont été primées Innov'Space?

Les cinq jurys des Innov’Space ont sélectionné 35 produits et services parmi les 103 candidatures déposées. Quatre concernent spécifiquement le secteur avicole et six autres sont communs à d’autres productions.

 

ECS 1 étoile

Un automoteur électrique porte-outils

 

 
Gagner en confort et facilité de travail avec ce porte-outils silencieux. © ECS

 

L’automoteur Multi-Avic Electric est mû par deux roues, alimenté par une batterie électrique et se conduit en marchant. Ce porte-outils peut recevoir une trémie de 500 litres pour répandre de la litière granulée (débit réglable par trappe et largeur variable), un dérouleur de papier de démarrage avec distribution de l’aliment, un remueur de litière (5 dents sur 1,2 m ou outil axial animé de 1 m), un balai radial hydraulique de 1,2 m de diamètre.

Air libre, E22

Fancom 1 étoile

La trappe d’entrée d’air Fantura tunnel

 

 
Une trappe pour mieux gérer la ventilation longitudinale en période de fortes chaleurs. © Fancom
Cette trappe d’entrée d’air s’ouvre de haut en bas et progressivement au moyen de quatre lames coulissantes. La forme en V inversé garantit un apport constant d’air frais même à faible débit. L’ouverture graduelle facilite la transition vers le mode tunnel pour ventiler plus efficacement les animaux par fortes chaleurs. Les quatre éléments mobiles sont enchâssés dans le cadre de 30 cm d’épaisseur. L’ouverture se fait par un tube accouplé à un mototreuil qui peut entraîner jusqu’à huit trappes. Avec une dimension de 1,8 m par 1,8 m la capacité de débit peut atteindre 26700 m3/h à 10 Pa et 53 200 m3/h à 40 Pa. Cette trappe est en polyuréthane isolé et les panneaux ont des joints Qlon la rendant étanche. Elle est livrée en kit.

 

Hall 10, F 104

Lubing International 2 étoiles

Le nettoyage des pipettes par ultrasons

 

 
Prévenir le dépôt du biofilm par une action permanente. © Lubing International
Un transducteur installé sur l’alimentation générale (après la pompe doseuse) génère des ultrasons qui se propagent dans le circuit d’eau. Ces ondes n’ont aucun impact négatif sur les animaux et le matériel. En revanche, ils empêchent la fixation de particules sur les parois et à l’origine de la formation d’un biofilm. Le système est couplé à un dispositif de rinçage automatique qui évacue ces particules indésirables. Un transducteur peut nettoyer jusqu’à 350 m de lignes d’abreuvement ou un volume de cuve jusqu’à 20 m3.

 

Hall 10, B28

Nectra 1 étoile

Le retassage des œufs en incubation

 

 
© Nectra
L’équipementier français de couvoirs a conçu un système automatisé qui permet de compléter les plateaux d’incubation sans intervention manuelle et sans faire rouler les œufs. Jusqu’à présent, cette tâche prenait beaucoup de temps, avec des risques de casse et de contaminations croisées. Avec le système Smart, les œufs des plateaux incomplets sont d’abord transférés dans des gobelets individuels, qui se déplacent librement sur un tapis roulant. Au bout du tapis, les gobelets occupés se rangent les uns derrière les autres sans risque de choc, tandis que ceux inoccupés sont rejetés. Les œufs des gobelets occupés sont ensuite retransférés sur un plateau qui sera rempli entièrement d’œufs pointe en bas.

 

Hall 10, C 55
 

Copeeks 1 étoile

Un robot autonome d’observation

 

 
Observer les animaux et recueillir des données d’ambiance sans déranger et sans se déplacer. © Coopeks
Le robot Ro’peek coulisse sur un câble guide facile et rapide à installer (et désinstaller) qui est tendu dans la zone sous abri à surveiller. Il peut être muni de divers capteurs d’ambiance (température, hygrométrie…) et d’une caméra rotative captant l’activité des animaux à 360 degrés de jour comme de nuit et jusqu’à 30 mètres. Cet outil permet d’obtenir sans déranger les animaux une cartographie spatiotemporelle de divers paramètres (température, humidité, Co2, NH3 et particules fines). Les données peuvent être automatiquement analysées par le robot ou sur la plate-forme Cloud, grâce à des algorithmes d’analyses d’images. Le système est doté de diverses technologies radio (Bluetooth, WmBus).

 

Hall 4, B 46

Synthèse Élevage 1 étoile

Protocole de nettoyage-désinfection personnalisé

 

 
Personnaliser son programme de nettoyage-désinfection et garder une trace. © Synthèse Elevage

 

Hygi’Check est une application web qui facilite, optimise et sécurise le nettoyage et la désinfection lors du vide sanitaire des bâtiments d’élevage avicoles et porcins, en fonction de leur statut sanitaire. À partir de quelques paramètres à renseigner : contexte sanitaire (normal, à salmonelles, à coccidiose, à risque viral), surface au sol, nombre d’animaux…, l’appli génère un protocole de nettoyage/désinfection personnalisé, qui peut être imprimé et affiché en élevage. Le protocole détaille l’ensemble des actions à réaliser et propose une liste de produits adaptés au contexte sanitaire, ainsi que la quantité nécessaire. Un QR code permet aussi l’accès aux fiches techniques et de sécurité des produits référencés.

Hall 5, A 28

Rousseau 1 étoile

Un silo d’aliment biosourcé

 

 
La prise en compte des impacts environnementaux concerne aussi les équipements d’élevage. © Rousseau

 

Ministar 2,5 m3 de 1 m de diamètre est un silo dont la fibre de verre a été remplacée par trois types de fibre de lin. La résine polyester est biosourcée Enviroguard. Au final, le produit contient 39 % de matière renouvelable. Le silo Ministar est disponible en 2,5 m3 version densité 0,7 (grains, granulés, pellets) ou en 1,5 m3 pour le minéral.

Hall 3, D 37

Metex Noovistago 2 étoiles

L’impact environnemental des acides aminés

Selon le fabricant français Metex Noovistago, l’impact environnemental de ses acides aminés est en moyenne 5 fois plus faible que leurs équivalents chinois. C’est ce qui ressort de son étude d’analyse complète du cycle de vie portant sur 16 indicateurs compatibles avec les normes en vigueur. De plus, Metex propose un accompagnement pour calculer l’empreinte carbone des aliments ou de la viande selon l’origine des acides aminés.

Hall 9, D71

Metex Noovistago 1 étoile

Polyphénols et acides aminés bons pour l’intestin

Le fabricant Metex Noovistago propose une association d’acides aminés et de polyphénols, baptisée Inneus, pour optimiser la santé intestinale des jeunes volailles en période de stress. Il s’agit d’améliorer le rôle des acides aminés avec la synergie des polyphénols, notamment en partie basse de l’intestin. Des essais ont été réalisés in vitro et in vivo.

Hall 9, D 71

Adventiel 1 étoile

Faciliter les interactions avec les soignants

 

 
Améliorer la communication entre le vétérinaire et l’éleveur. © Adventiel

 

Afin de pallier le manque de vétérinaires praticiens, Adventiel a créé un module d’optimisation de tournée qui facilite les interactions avec les éleveurs. L’appli Opti’soins comporte un système de notification de retard du vétérinaire, un module de téléassistance par visio et par message, ainsi qu’un appel d’urgence pour faire venir le soignant de garde.

Hall 4, B43
Sous-titre
Vous êtes abonné(e)
Titre
IDENTIFIEZ-VOUS
Body
Connectez-vous à votre compte pour profiter de votre abonnement
Sous-titre
Vous n'êtes pas abonné(e)
Titre
Créez un compte
Body
Choisissez votre formule et créez votre compte pour accéder à tout Réussir Aviculture.

Les plus lus

Après la face sud en 2010, la face nord de l'ancien poulailler a été équipée en 2022 d'une centrale photovoltaïque, avec des modules à hétérojonction.
« J’ai installé une centrale photovoltaïque au nord »
Laurent Moréac a reconverti un ancien poulailler dans la production d’électricité photovoltaïque, en équipant la face sud puis…
Grippe aviaire : une pression virale inédite
  En France, comme en Europe, le nombre de foyers d’influenza H5N1 hautement pathogène va grandissant, en lien avec des contacts…
Dans quelques mois, toute la viande fraiche de poulet vendue en GMS aura été élevée selon le cahier des charges imposant le jardin d'hiver
La mutation du poulet aux Pays-Bas
La pression des associations de protection animale a modifié en profondeur la production de poulet destinée au marché du frais.…
Les deux rotobuses montent et descendent alternativement de chaque côté le long de deux glissières pour asperger sous pression et de part et d’autre les caillebotis.
Une laveuse de caillebotis "faite-maison" par un producteur d’œufs
Le producteur ardéchois d’œufs Sylvain Bertrand a mis au point avec son beau-père une laveuse de caillebotis afin d’alléger les…
Photovoltaïque : les fortes ambitions de développement d’OKwind
  Concepteur, fabricant et vendeur de systèmes photovoltaïques différenciés, OKwind se donne les moyens pour réaliser ses…
Avec ses deux bâtiments neufs et les deux de 1 000 m2 rénovés ces deux dernières années, le site d'Augan a une capacité de 50 000 poules reproductrices.
Deux nouveaux bâtiments de reproducteurs, une vitrine pour l’accouveur BD France
Sur l’une de ses fermes de production d’œufs à couver, BD France a investi dans deux bâtiments de nouvelle génération, en termes…
Publicité
Titre
je m'abonne
Body
A partir de 100€/an
Liste à puce
Version numérique de la revue Réussir Volailles
2 ans d'archives numériques
Accès à l’intégralité du site
Newsletter Volailles
Newsletter COT’Hebdo Volailles (tendances et cotations de la semaine)