Aller au contenu principal

Volailles : Actualité agricole et agroalimentaire des filières poulets, poules pondeuses, canards, dindes, œufs, foie gras dédié

E-mailPrintFont SizeFacebookTwitter

SecAnim recycle les animaux trouvés morts et les coproduits de l’abattage

Le leader de l’équarrissage, SecAnim vient d’investir massivement dans son usine de Benet afin de répondre aux évolutions réglementaires, d’économiser l’énergie et de mieux valoriser la collecte des animaux trouvés morts.

Le 7 juin, SecAnim a inauguré les nouvelles installations de son usine de Benet, en Vendée, après sept années de travaux. Vingt-deux millions d’euros ont été investis dans la modernisation du site.

Filiale de Saria France, SecAnim est spécialisée dans la gestion des animaux trouvés morts (ATM) et des matériels à risques spécifiés, comme certains tissus et abats en lien avec le système nerveux (moelle épinière, encéphale, yeux…). « Notre travail est essentiel pour l’économie circulaire, explique Romain Guyon, président de SecAnim. Plutôt que de détruire les animaux trouvés morts, nous les valorisons en farine utilisée comme fertilisant organique ou en combustible pour les cimenteries, ainsi qu’en graisse utilisée pour produire du biocarburant. »

Sous-titre
Vous êtes abonné(e)
Titre
IDENTIFIEZ-VOUS
Body
Connectez-vous à votre compte pour profiter de votre abonnement
Sous-titre
Vous n'êtes pas abonné(e)
Titre
Créez un compte
Body
Choisissez votre formule et créez votre compte pour accéder à tout Réussir Aviculture.

Les plus lus

Vignette
Le lobby de la viande cellulaire en embuscade
Pendant que les animalistes préparent l’opinion à ne plus manger de viande, des financiers investissent dans des produits de…
Vignette
Disarm, une communauté de pratiques sur l’antibiorésistance

Le projet européen Disarm, réunissant dix pays(1), vise à partager les bonnes pratiques qui permettent de diminuer…

Vignette
Grimaud Frères Sélection réduit la voilure en caneton

Confronté à une baisse importante du marché des canetons mulards et Barbarie, l’accouveur du Maine et…

Les poulaillers ne brûlent plus mais l'incendie a du mal à s'éteindre dans la tête des éleveurs
Portail réussir
Emmanuel Prévost, éleveur à Normandel dans l’Orne, a été victime cette semaine d’un incendie criminel qui a ravagé ses…
Vignette
Un nouveau bâtiment de ponte pour le couvoir d’Avril
La famille Thomasset agrandit son élevage de Muel pour produire des œufs à couver de poulets de chair destinés à alimenter le…
Le numéro vert d'#iciLaTerre est opérationnel
Portail réussir
0805 382 382. Au bout du fil, il y a Adrien et les autres, tous agriculteurs, tous prêts à parler de leur métier d'agriculteur de…
Publicité
Titre
abonnez-vous
Body
A partir de 8€ TTC/mois
Liste à puce
Version numérique de la revue Réussir Aviculture
2 ans d'archives numériques
Articles en libre accès
Newsletter Filière Aviculture
Newsletter COT'Hedbo Aviculture (tendances et cotations de la semaine)