Aller au contenu principal

Renouvellement des générations : « Oser lancer des actions nouvelles pour installer des agriculteurs »

Élue du conseil régional des Pays de la Loire et en charge de l’agriculture, Lydie Bernard croit aux initiatives locales et territoriales associant élus et professionnels agricoles pour améliorer le taux de remplacement des agriculteurs cédants.

Lydie Bernard vice présidente du Conseil régional des Pays de la Loire en charge de l'agriculture
© Conseil régional des Pays de la Loire

Laisser le « marché » entre cédants et repreneurs agir en dehors de toute intervention, est-ce la bonne méthode ?

Lydie Bernard- « On ne peut pas dire que rien n’est fait par la profession agricole. Des actions sont déjà menées, mais il faut faire plus ; être audacieux en menant des actions nouvelles car le challenge est important. La région des Pays de la Loire veut aller plus loin, dans au moins deux directions. D’une part, impliquer des territoires et des élus de proximité pour innover. D’où l’initiative des dix territoires pilotes pour être près des préoccupations locales. D’autre part, améliorer l’attractivité du métier d’agriculteur, notamment en formation initiale (stage découverte en classe de troisième). L’objectif régional est d’atteindre 65 % de taux de remplacement en 2027, quand nous sommes à 55 % actuellement. »

Quels sont les freins à la transmission du côté des cédants ?

L.B.- « C’est clairement leur manque d’anticipation, alors qu’ils ont à cœur de transmettre leur outil de travail. C’est pourquoi il est nécessaire d’aller sur le terrain plutôt que de se contenter de leur envoyer un questionnaire. Il faut mieux les connaître pour les mettre en relation avec des repreneurs. »

Qu’apporte en plus la démarche Territoire pilote ?

L.B.- « Lancé en 2020-2021 dans cinq territoires par la région des Pays de la Loire, ce projet a été coconstruit avec les chambres d’agriculture. L’idée est que les élus concernés s’engagent aux côtés des professionnels pour lancer des actions nouvelles et donner envie à leurs collègues.
 
Les dix territoires pilotes de la transmission en Région des Pays de la Loire
Les dix territoires pilotes de la transmission en Région des Pays de la Loire © Région des Pays de la Loire
C’est à chaque territoire, forcément différent des autres, de le faire. Par exemple un « agribus » allant à la rencontre des futurs cédants, le contact systématique des plus de 57 ans, des rencontres entre candidats et cédants en soirée, en fermes ou sous forme de « job dating », la délocalisation du point d’information accueil transmission, des vidéos adressées aux jeunes, etc. Nous ferons bientôt le bilan pour cinq des territoires de la première tranche. »

Quels moyens financiers la région a-t-elle engagés ?

L.B.- « La région ne finance que la nouveauté ! Notre budget est limité, avec un maximum de 66 000 euros sur trois ans par territoire. En revanche, il faut que les collectivités sachent qu’elles peuvent bénéficier des fonds européens Leader dédiés aux territoires ruraux. Pour vingt euros financés par le territoire, l’Europe avance 80 euros. Ça vaut le coup de s’y intéresser. »

Comment impliquez-vous les partenaires économiques des agriculteurs ?

L.B.- « Ils sont associés à la démarche d’installation dans la mesure où les jeunes repreneurs doivent présenter une étude économique qui tient la route. Chaque territoire pilote prend l’initiative de contacter tel ou tel opérateur qui compte sur son secteur. Nous aurons plus de chances de réussir en fédérant toutes les initiatives. »
 

Les plus lus

David Labbé en action fin janvier sur un barrage filtrant de la RN 12 dans les Côtes d'Armor
Contestations agricoles : « Nous sommes prêts à repartir au combat » explique cet éleveur de volailles

Producteur de poulets lourds en Côtes-d’Armor, David Labbé a largement participé aux mouvements agricoles. L’éleveur syndiqué…

Avec le poulet Label rouge, Corentin Chateignier, ici avec son père Alain, renforce le positionnement qualitatif et original de sa production (asperges, lavandin, truffe, ...
Installation en Beauce : « Je me suis diversifié dans le poulet Label rouge »
D’abord installé grâce à deux poulaillers Label rouge, Corentin Chateignier a récidivé pour conforter la diversification de l’…
Grippe aviaire : quels sont les départements qui vaccinent le plus de canards ?

Le dernier bilan de la campagne de vaccination contre l’influenza aviaire (IA) détaille la répartition géographique de l’…

Bien-être animal : L’association antispéciste L214 doit cesser de dénigrer la marque Le Gaulois

Assignée en référé par le groupe LDC, l’association antispéciste L214 a été condamnée le 22 février à faire cesser…

À Saint-Fulgent, le siège social du groupe Routhiau se trouve à moins de 500 m de l'usine Maitre Coq du groupe LDC.
Industrie de la volaille : L’expansion de LDC se poursuit avec le rachat du groupe Routhiau

Le leader français de la volaille est en négociations exclusives pour la reprise du groupe vendéen Routhiau, spécialisé dans…

La vente directe assure la moitié du chiffre d'affaires du Moulin d'Aubin.
« Nous jouons la complémentarité entre œufs et cultures bio »

Pour maximiser ses revenus, la ferme du Moulin d’Aubin dans la Drôme est passée du poulet conventionnel certifié à la poule…

Publicité
Titre
je m'abonne
Body
A partir de 100€/an
Liste à puce
Version numérique de la revue Réussir Volailles
2 ans d'archives numériques
Accès à l’intégralité du site
Newsletter Volailles
Newsletter COT’Hebdo Volailles (tendances et cotations de la semaine)