Aller au contenu principal
E-mailPrintFont SizeFacebookTwitter

Reconversions réussies du poulet export vers la dinde

L’arrêt du poulet export pour Tilly Sabco a conduit son principal fournisseur Univol-Nutréa a incité ses éleveurs spécialisés à devenir producteurs de dindes. Témoignage de deux d’entre eux.

Comme beaucoup d’agriculteurs bretons, Brigitte et Jean-Claude Braouezec se sont lancés en volaille de chair pour compléter leur quota de lait insuffisant. « Nous avons construit deux bâtiments de 1 300 m2, l’un en 1987 et l’autre en 1989, se souvient Brigitte, à 21 et 26 ans pour faire du poulet export, comme la plupart des éleveurs du coin. » Il faut dire que l’abattoir Tilly de Guerlesquin se trouvait à 25 km de leur exploitation de Garlan, dans le Finistère, tout comme l’usine d’aliment. Puis ils ont construit deux bâtiments de 1 000 m2 en 1992 pour arrêter le lait. Depuis lors, ils ont élevé du poulet export de 1,4 kg jusqu’à la faillite de Tilly Sabco. « À raison de huit lots par an, on ne prenait jamais de vacances, souligne Jean-Claude Braouezec, mais cela nous convenait.

Sous-titre
Vous êtes abonné(e)
Titre
IDENTIFIEZ-VOUS
Body
Connectez-vous à votre compte pour profiter de votre abonnement
Sous-titre
Vous n'êtes pas abonné(e)
Titre
Créez un compte
Body
Choisissez votre formule et créez votre compte pour accéder à tout Réussir Aviculture.
Publicité
Titre
abonnez-vous
Body
A partir de 8€ TTC/mois
Liste à puce
Version numérique de la revue Réussir Aviculture
2 ans d'archives numériques
Articles en libre accès
Newsletter Filière Aviculture
Newsletter COT'Hedbo Aviculture (tendances et cotations de la semaine)