Aller au contenu principal

Premier congrès virtuel en santé animale

Du 11 au 16 mars, l’antenne française du laboratoire MSD Santé Animale créé son premier congrès virtuel sur la santé animale.

© MSD

 

 

 

 

 

 

Une trentaine de webconférences seront animées par des experts et les internautes auront accès à un espace d’exposition des partenaires de l’événement.

 

Les participants doivent au préalable s’inscrire sur une plateforme web. Selon leur profil (vétérinaire ou autre), ils auront accès aux conférences en téléchargement, chacune durant entre 20 et 40 minutes. Ils pourront aussi poser des questions par mail (avec une réponse différée) ou bien en tchat lors de la session en direct.

 

Pour cette première, MSD Santé Animale a choisi le thème de la santé animale du futur, à travers cinq programmes déclinés par filière (ruminants, animaux de compagnie, volailles, porcs, toutes filières).

En volailles, cinq des six conférences seront ouvertes aux éleveurs et techniciens : la réduction de l’utilisation des antibiotiques, la transition vers l’œuf alternatif, le développement du numérique dans les filières (big data et blockchain), le pou rouge, la qualité du poussin au couvoir, la vaccination au couvoir (vétérinaires uniquement).

 

L’internaute pourra aussi échanger avec des exposants partenaires du e-Congrès, qui présenteront leurs solutions de santé sous format vidéo (Lely, Delaval, Tuffigo Rapidex, Vetfuturs, Royal Canin, SantéVet, LinkyVet).

 

Pour s’inscrire : http://bit.ly/e-Congres_MSDSanteAnimale

 

 

 

Les plus lus

Julien Courbet Capital M6 poulet brésilien
L’importation de poulet brésilien épinglée par Capital sur M6
Peut-on encore manger en toute confiance ? Dans une émission diffusée le 22 janvier Capital pointe la différence de qualité entre…
De gauche à droite, Jacques et Pierre Lagrève, producteurs d’œufs à Louvigné du Désert, et Olivier Dauloudet, technico-commercial Ouest pour Patura
Volailles plein air : Sécuriser les parcours contre les intrus avec des clôtures électrifiées
Pour protéger les parcours des intrusions humaines et animales, les clôtures électrifiées assurent une protection efficace et…
Un exercice négatif de 756 000 euros pour Volinéo : « pas de produit mais des charges en hausse », résume sans appel Guy Marie Brochard, son président (à l'extrême droite).
Cavac : Des activités volailles dans la tempête
Sur fond d’exercice satisfaisant pour le groupe coopératif vendéen Cavac, toutes les activités avicoles du groupement spécialisé…
Fils de producteur d’œufs, Raphael Collet n’a aucune inquiétude vis-à-vis de ses choix techniques et de la commercialisation de ses œufs.
Œufs de consommation : Première installation d’une volière pondeuse Combo Plus
Dans les Côtes d’Armor en Bretagne, Raphaël Collet a repris l’élevage de pondeuses de son père pour voler de ses propres ailes.…
La ventilation dynamique est le premier poste de charges dans un poulailler de chair avec des économies importantes possibles dans les débits intermédiaires.
Dépenses électriques : Comment économiser avec une ventilation dynamique
La ventilation dynamique étant le principal poste de consommation électrique des bâtiments avicoles qui en sont équipés, modifier…
Selon l’Itavi, l’épointage est interdit en Norvège (1973), Finlande (1986), Suède (1988), Danemark et Autriche (2013), Pays Bas (2019), dans certains Länder d’Allemagne. La Suisse n’interdit pas mais les professionnels ne le font pratiquement plus.
Comment se préparer à la fin de l’épointage des poules bio
Arrêter l’épointage des poules pondeuses entraînera un risque accru de picage et cannibalisme. Une alimentation adaptée et l’…
Publicité
Titre
je m'abonne
Body
A partir de 100€/an
Liste à puce
Version numérique de la revue Réussir Volailles
2 ans d'archives numériques
Accès à l’intégralité du site
Newsletter Volailles
Newsletter COT’Hebdo Volailles (tendances et cotations de la semaine)