Aller au contenu principal

Périgord Aviculture et Fermiers du Périgord, main dans la main

© st-sever.fr

Après le dépôt de bilan de l’abattoir Gaye en 2011, l’arrivée des Fermiers du Sud-Ouest (FSO)
laissait augurer quelques espoirs aux éleveurs du Périgord. Réunis en assemblée générale à Salignac en Dordogne, 80 % des adhérents ont confirmé leur intérêt à poursuivre cette alliance de bon sens. Pour le président Jean-Pierre Dupuy, « même si les difficultés sont réelles pour récupérer nos créances, l’avenir se tourne vers les opportunités d’aujourd’hui ». Avec presque trois millions de mises en place de volailles sous signes de qualité, les chiffres sont à la hausse depuis deux ans. L’abandon progressif du Poulet d’Ici au profit du Poulet Liberté Saint-Sever garantit des rotations régulières.
L’adaptation au nouveau cahier des charges ne rencontre pas de difficultés.


Nouvel abattoir de Terrasson repoussé


Pour répondre à une demande croissante, la construction s’accélère avec vingt-quatre bâtiments en 2014, et quatorze signés. Pour impulser cette nouvelle dynamique, Périgord Aviculture s’est doté du système informatique Eleusis, pour assurer traçabilité, information auprès de ses cent éleveurs. Jean-Pierre Dupuy leur conseille d’être des prescripteurs pour trouver rapidement trente nouveaux sites. Il peut aussi compter sur l’appui de Fermiers du Périgord. Pour Paul le Bars, directeur général de FSO, « la remise à niveau du site de Terrasson passe par des gains de productivité. Grâce à une équipe dynamique, cette mise en conformité permet d’envisager un avenir plus serein. » Cette volonté s’affiche par la certification IFS, en cours. Le retour à l’équilibre n’est pas envisagé avant trois ans. « La construction d’un nouvel
abattoir n’est pas à l’ordre du jour, mais simplement différée. » Fermiers du
Périgord s’appuie sur la dynamique Saint-Sever. La validation très probable du nouvel IGP Périgord apportera aussi un souffle supplémentaire. Tant du côté des producteurs que de l’aval, les volontés et les outils sont en état de marche. Reste aux éleveurs à concrétiser.

Sous-titre
Vous êtes abonné(e)
Titre
IDENTIFIEZ-VOUS
Body
Connectez-vous à votre compte pour profiter de votre abonnement
Sous-titre
Vous n'êtes pas abonné(e)
Titre
Créez un compte
Body
Choisissez votre formule et créez votre compte pour accéder à tout Réussir Aviculture.

Les plus lus

Thierry Poincloux sur le merlon en terre masquant son élevage. Sur cette parcelle idéalement placée, rien ne laissait présager une opposition malgré tout restée limitée.
« Ne jamais préjuger de la facilité à monter un projet de poulailler»
Tristan Poincloux a défendu bec et ongles son autorisation d’exploiter face à un adversaire déterminé. Il est aujourd’hui…
Le premier site a été installé avant l'été en Loire Atlantique sur un parcours de canards .
Un nouvel agrivoltaïsme sur les parcours de volailles
Associant agroforesterie et photovoltaïque, la jeune société NovaFrance Energy fait le pari de séduire les éleveurs de plein air…
Chaque circuit d'assiettes en boucle compte deux descentes d'aliment pour une meilleure régularité de la distribution.  © A. Puybasset
Une vaste poussinière de 3200 m2 pour futurs repros chair
À l’EARL Chevillard, le bâtiment neuf, dynamique et obscur, est équipé pour atteindre une parfaite maîtrise de l’homogénéité des…
Les appréhensions légitimes du voisinage peuvent être aplanies par de patients efforts de communication en amont du projet de création ou d'extension.
Communiquer sur son projet d’élevage
De nombreux projets de créations ou d’extensions d’élevages génèrent des inquiétudes dans leur voisinage, lesquelles peuvent…
Défense de l'élevage : l’Anvol appelle les Français à se mobiliser pour les volailles françaises
L’interprofession de la volaille française (Anvol) appelle tous les acteurs de la société française à soutenir le secteur…
Apprécier le niveau de souffrance et la capacité à recouvrer assez vite un état quasi normal.
Comment décider de la mise à mort des volailles
L’Itavi et le monde vétérinaire, représenté par la SNGTV, ont édité un arbre décisionnel, qui permet à l’éleveur confronté à un…
Publicité
Titre
je m'abonne
Body
A partir de 100€/an
Liste à puce
Version numérique de la revue Réussir Volailles
2 ans d'archives numériques
Accès à l’intégralité du site
Newsletter Volailles
Newsletter COT’Hebdo Volailles (tendances et cotations de la semaine)