Aller au contenu principal
E-mailPrintFont SizeFacebookTwitter

Maïsadour se lance dans le bouchon de paille

Deux filiales de la coopérative proposent l’une un matériau, l’autre un matériel pour pailler vite et bien les canards sur litière, tout en améliorant la biosécurité.

Le fabricant d’aliment du bétail Sud-Ouest Aliment a lancé deux nouveaux produits — Soalit et Reprolit — pour constituer les litières des canards mulards et les entretenir en cas de claustration prolongée. Il s’agit de paille de blé broyée associée à un asséchant, se présentant sous la forme d’un bouchon déshydraté de 8 mm de diamètre pour 10 à 15 mm de long. Plus facilement émiettable, Soalit est destiné au démarrage des canetons, tandis que Reprolit (plus dur) convient mieux au rechargement en cours de lot. " Ce bouchon de paille peut absorber jusqu’à cinq fois son volume en eau et peut se répandre en fine couche, annonce Xavier Lagraula, technico-commercial chez Soal. La quantité totale employée est de 2,5 à 3 kg/m2, voire moins, ce qui est beaucoup moins qu’avec de la paille en l’état.

Sous-titre
Vous êtes abonné(e)
Titre
IDENTIFIEZ-VOUS
Body
Connectez-vous à votre compte pour profiter de votre abonnement
Sous-titre
Vous n'êtes pas abonné(e)
Titre
Créez un compte
Body
Choisissez votre formule et créez votre compte pour accéder à tout Réussir Aviculture.
Publicité
Titre
abonnez-vous
Body
A partir de 8€ TTC/mois
Liste à puce
Version numérique de la revue Réussir Aviculture
2 ans d'archives numériques
Articles en libre accès
Newsletter Filière Aviculture
Newsletter COT'Hedbo Aviculture (tendances et cotations de la semaine)