Aller au contenu principal
E-mailPrintFont SizeFacebookTwitter

L’intégration du blé entier fait son chemin

L’incorporation de blé entier dans la ration des volailles standard est réalisable techniquement et serait économiquement envisageable, à condition de faire évoluer le contrat de production.

Quelques décennies de sélection génétique et d’optimisation de la nutrition de grands effectifs n’ont pas réduit la capacité des oiseaux à ingérer et à digérer des graines entières. Si les souches actuelles restent des granivores, elles grandissent dans un environnement standardisé où l’aliment est recomposé sous une forme homogène. Il faut que chaque volaille puisse consommer sans choisir la même quantité adaptée à ses besoins nutritionnels. De la sorte, on obtient des individus aux performances similaires. Alors si cela donne satisfaction, pourquoi revenir en arrière ? Parce que l’intégration de céréales entières a certains avantages que nos voisins européens exploitent. Elle peut être examinée sous quatre angles : environnemental, sociétal, zootechnique et économique.

Sous-titre
Vous êtes abonné(e)
Titre
IDENTIFIEZ-VOUS
Body
Connectez-vous à votre compte pour profiter de votre abonnement
Sous-titre
Vous n'êtes pas abonné(e)
Titre
Créez un compte
Body
Choisissez votre formule et créez votre compte pour accéder à tout Réussir Aviculture.

Vous aimerez aussi

Vignette
Chez Pascal Thibaud des volières à niveaux fixes, « faciles et pratiques à travailler »
Éleveur depuis neuf années avec des volières à niveaux fixes, Pascal Thibaud est satisfait de son choix et de ce mode d’élevage…
Vignette
SCH group cherche le compromis entre sociabilité et mobilité
En Alsace, Jean-Marc Hege a choisi deux systèmes pour fournir des poulettes s’adaptant aux différentes volières de ponte et…
Vignette
Éric Derivaux ravi par la mini-volière

Déjà producteur de poulettes au sol avec SCH group à Westhouse, Éric Derivaux a allongé un de ses deux…

Vignette
Christophe Haas plébiscite sa volière à niveaux fixes
Arrivé à son neuvième lot de poulettes, Christophe Haas a pris ses marques d’un équipement simple et facile à travailler.
Vignette
José Percher teste un nouveau concept de ventilation
Depuis le mois d’avril 2018, José Percher utilise un appareil de ventilation modulaire combinant la récupération de chaleur et le…
Vignette
Philippe Carfantan produit des poulettes « tout terrain »
Auparavant éleveur en cage et au sol, Philippe Carfantan exploite cinq bâtiments équipés de portiques à plateaux ou de mini-…
Publicité
Titre
abonnez-vous
Body
A partir de 8€ TTC/mois
Liste à puce
Version numérique de la revue Réussir Aviculture
2 ans d'archives numériques
Articles en libre accès
Newsletter Filière Aviculture
Newsletter COT'Hedbo Aviculture (tendances et cotations de la semaine)