Aller au contenu principal
E-mailPrintFont SizeFacebookTwitter

L'ingestion de sol par les poules joue peu sur leur production d'œufs

L’ingestion de sol par les poules plein air a peu d’impact sur les critères de production et de qualité des œufs (4 à 7 g de sol sec par jour), conclut une étude réalisée à la station
de recherche de Nouzilly. Les poules ont reçu un aliment contenant différentes proportions de sable (fin ou grossier), d’argile (sépiolite ou kaolin) ou de lombricompost (pour l’apport
de matière organique). « En règle générale, le taux de ponte et l’indice de consommation
n’ont pas été affectés par l’ajout de sol, mis à part pour les aliments contenant 20 % de sépiolite », a rapporté Angélique Travel de l’Itavi.

Sous-titre
Vous êtes abonné(e)
Titre
IDENTIFIEZ-VOUS
Body
Connectez-vous à votre compte pour profiter de votre abonnement
Sous-titre
Vous n'êtes pas abonné(e)
Titre
Créez un compte
Body
Choisissez votre formule et créez votre compte pour accéder à tout Réussir Aviculture.
Publicité
Titre
abonnez-vous
Body
A partir de 8€ TTC/mois
Liste à puce
Version numérique de la revue Réussir Aviculture
2 ans d'archives numériques
Articles en libre accès
Newsletter Filière Aviculture
Newsletter COT'Hedbo Aviculture (tendances et cotations de la semaine)