Aller au contenu principal
E-mailPrintFont SizeFacebookTwitter

Les Z’Homnivores lancent le site mangerdetout.fr

Pour défaire les contre-vérités qui nourrissent l’agribashing, le collectif d’acteurs bretons de l’agriculture et de l’agroalimentaire (1) — les Z’Homnivores — a mis en ligne cet été le site mangerdetout.fr

Il vise à apporter des réponses complètes et objectives à toutes les questions que se pose le consommateur autour de l’alimentation. Il fournit aussi des clés aux éleveurs pour communiquer sur leur production, de façon positive et étayée. Son originalité est d’être un site d’informations mais aussi de réflexions. « Le débat sociétal sur l’alimentation a été confisqué par les animalistes. Nous voulions aussi faire entendre notre voix, celle qui prône une alimentation omnivore », explique Loïc Hénaff, président de Produit en Bretagne. Ce site s’appuie sur la vision partagée du collectif les Z’Homnivores : « on a réaffirmé ce qui pour nous allait de soi en s’entourant de philosophes, de scientifiques, de nutritionnistes : pour faire grandir l’homme, depuis toujours, il est naturel et vital de se nourrir de produits animaux et végétaux. » « Loin des images chocs et des fake news, le parti pris du site est d’aller au-delà de la controverse et d’amener du dialogue et de l’ouverture, insiste Danielle Even, présidente d’Agriculture de Bretagne. « On se veut résolument explicatif de ce qui se passe chez nos agriculteurs. Chacun doit pouvoir être libre de choisir son mode de consommation, en toute connaissance de cause. »

Être informé et libre de ses choix

Le site se base sur des informations documentées et scientifiques. Il aborde toutes les dimensions de l’alimentation : les notions de santé et de goût, l’environnement, la bien-traitance animale. Il explique les différents régimes alimentaires et s’appuie sur les conseils nutritionnels des autorités publiques. Il propose des outils pratiques pour bien consommer. Il apporte des éléments de réflexions sur notre rapport à la mort des animaux, l’impact d’un monde sans élevage, sur l’idéologie antispéciste… « Notre conviction est d’être omnivore et humaniste, ce qui n’exclut pas que nous sommes dans une démarche de progrès. Ce site est en quelque sorte une base de départ pour accompagner la transition de nos modèles agricoles. » Créé il y a deux ans alors que la Bretagne devenait la cible des abolitionnistes, le collectif les Z’Homnivores a engagé diverses actions, dont un colloque en décembre 2018 sur l’humanité omnivore, une rencontre avec les autorités et l’opération Breizh Agri Food en juin 2019 qui a proposé 180 portes ouvertes autour de l’alimentation et attiré près de 40 000 visiteurs.

(1) Produit en Bretagne, l’association bretonne des entreprises agroalimentaires, Agriculteurs de Bretagne, l’UGPVB, Interbev Bretagne et la chambre d’agriculture de Bretagne.
Sous-titre
Vous êtes abonné(e)
Titre
IDENTIFIEZ-VOUS
Body
Connectez-vous à votre compte pour profiter de votre abonnement
Sous-titre
Vous n'êtes pas abonné(e)
Titre
Créez un compte
Body
Choisissez votre formule et créez votre compte pour accéder à tout Réussir Aviculture.

Les plus lus

L’influenza aviaire est hors de contrôle en Hongrie
Un sérotype H5N8 hautement pathogène de l’influenza aviaire a très largement diffusé dans le sud-ouest de la Hongrie, alors que…
Tristan Poincloux parle de P5 (5ème bâtiment) pour désigner sa nouvelle chaufferie à biomasse. " C'est comparable en matière d'investissement, de longévité et de rentabilité, mais avec beaucoup moins de temps passé." © P. Le Douarin
Avec sa chaudière à biomasse, Tristan Poincloux recherche de meilleures performances dans son poulailler
Spécialisé en poulet standard, Tristan Poincloux a investi pour réduire son coût de chauffage, mais aussi pour améliorer les…
Poulette non épointée en volière : il est important que les poulettes puissent appréhender au mieux leur environnement dès le jeune âge. © P. Le Douarin
Les conseils de l’Itavi pour limiter les risques de picage entre poules pondeuses
Le projet de recherche appliquée Casdar Epointage a permis d’élaborer un guide technique qui propose des actions pour limiter l’…
La voile repose sur un réseau de câbles tendus entre des poteaux latéraux à 4 mètres du sol © Deltex
Une volière pour protéger les canards mulards
Dans la Vienne, les frères Mitteault ont fait installer une volière pour leurs canards élevés en plein air, afin d’éviter de les…
Nouvelle éleveuse et ex-formatrice, Lucie Gantier fait profiter la filière œuf de sa maitrise de la communication positive sur les réseaux sociaux. © V. Bargain
« Le Covid-19 donne aux éleveurs une occasion de communication positive sur l’élevage avicole »
Pour Lucie Gantier, éleveuse de poules pondeuses plein air très engagée sur les réseaux sociaux, la crise sanitaire actuelle peut…
Éleveur et visiteur doivent se laver les mains soigneusement avant de revêtir l'équipement (charlotte, cotte et bottes) pour entrer dans la zone de vie des volailles. © Claire Jacquinet et Amandine ...
Règles de biosécurité : comment visualiser l’efficacité du lavage des mains
Grâce à une méthode pédagogique visuelle et pragmatique, une vétérinaire et une technicienne donnent un coup de jeune aux…
Publicité
Titre
abonnez-vous
Body
A partir de 8,50€ TTC/mois
Liste à puce
Version numérique de la revue Réussir Volailles
2 ans d'archives numériques
Accès à l’intégralité du site
Newsletter Volailles
Newsletter COT’Hebdo Volailles (tendances et cotations de la semaine)