Aller au contenu principal

Les points clés d’un parcours avicole bien aménagé

© Infographie Réussir

Au-delà de l’image qu’il véhicule, le parcours arboré contribue à l’amélioration des performances technico-économiques des élevages de volailles label rouge. « Il crée des zones d’ombres et protége des rapaces.
Ses haies brise-vent permettent d’économiser de 250 à 400 euros de chauffage par an », a rappelé Sophie Lubac, de l’Itavi lors de la journée Volailles de qualité.
Une enquête réalisée sur cent exploitations a permis de définir sept typologies de parcours(1).
L’aménagement doit être réfléchi en fonction de la situation topographique du bâtiment, de son orientation et du temps disponible de l’éleveur pour l’entretien du parcours. Les solutions doivent être adaptées à chaque cas. Néanmoins, certaines règles s’imposent : choisir des essences locales et des plants de qualité ; alterner les zones d’ombre et de lumière pour favoriser l’exploration par les poulets ; ne pas dépasser 20 mètres entre deux zones d’ombre, au-delà, le poulet ne s’aventure pas sur ce grand espace. « La surface d’ombre doit être comprise entre 30 et 50 % de la surface totale.
Les zones d’ombre ne doivent pas être trop fortes dès la sortie des trappes car les poulets ne chercheront pas à aller la trouver plus loin. »


(1) Typologie d’aménagement agroforestier sur les parcours volailles. Programme Casdar.

Les plus lus

Julien Courbet Capital M6 poulet brésilien
L’importation de poulet brésilien épinglée par Capital sur M6
Peut-on encore manger en toute confiance ? Dans une émission diffusée le 22 janvier Capital pointe la différence de qualité entre…
De gauche à droite, Jacques et Pierre Lagrève, producteurs d’œufs à Louvigné du Désert, et Olivier Dauloudet, technico-commercial Ouest pour Patura
Volailles plein air : Sécuriser les parcours contre les intrus avec des clôtures électrifiées
Pour protéger les parcours des intrusions humaines et animales, les clôtures électrifiées assurent une protection efficace et…
Un exercice négatif de 756 000 euros pour Volinéo : « pas de produit mais des charges en hausse », résume sans appel Guy Marie Brochard, son président (à l'extrême droite).
Cavac : Des activités volailles dans la tempête
Sur fond d’exercice satisfaisant pour le groupe coopératif vendéen Cavac, toutes les activités avicoles du groupement spécialisé…
Fils de producteur d’œufs, Raphael Collet n’a aucune inquiétude vis-à-vis de ses choix techniques et de la commercialisation de ses œufs.
Œufs de consommation : Première installation d’une volière pondeuse Combo Plus
Dans les Côtes d’Armor en Bretagne, Raphaël Collet a repris l’élevage de pondeuses de son père pour voler de ses propres ailes.…
La ventilation dynamique est le premier poste de charges dans un poulailler de chair avec des économies importantes possibles dans les débits intermédiaires.
Dépenses électriques : Comment économiser avec une ventilation dynamique
La ventilation dynamique étant le principal poste de consommation électrique des bâtiments avicoles qui en sont équipés, modifier…
Selon l’Itavi, l’épointage est interdit en Norvège (1973), Finlande (1986), Suède (1988), Danemark et Autriche (2013), Pays Bas (2019), dans certains Länder d’Allemagne. La Suisse n’interdit pas mais les professionnels ne le font pratiquement plus.
Comment se préparer à la fin de l’épointage des poules bio
Arrêter l’épointage des poules pondeuses entraînera un risque accru de picage et cannibalisme. Une alimentation adaptée et l’…
Publicité
Titre
je m'abonne
Body
A partir de 100€/an
Liste à puce
Version numérique de la revue Réussir Volailles
2 ans d'archives numériques
Accès à l’intégralité du site
Newsletter Volailles
Newsletter COT’Hebdo Volailles (tendances et cotations de la semaine)