Aller au contenu principal

L’EFSA recommande de durcir l’objectif de prévalence de Salmonella en poule pondeuse

Dans un avis publié le 18 février, l’EFSA, l’Autorité Européenne de Sécurité des Aliments, a émis 5 recommandations pour améliorer le plan de maîtrise des salmonelles dans les élevages de volailles européens et réduire le risque de salmonelloses d’origine aviaire chez l’homme.

© Pixabay

En poule pondeuse d’œuf de consommation, l’Efsa recommande de durcir l’objectif de prévalence des troupeaux contaminés par S. Enteretidis et S. Typhimurium en proposant un seuil maximum de 1% contre 2% actuellement. Les experts scientifiques de l’EFSA estiment que l’atteinte de ce nouvel objectif permettrait de réduire de plus de 50% le nombre de cas humains de salmonelloses transmis par les œufs.

En poules reproductrices, l’objectif de prévalence actuellement en vigueur est de 1% pour cinq types de Salmonella (S. Enteritidis, S. Typhimunium, S. Infantis, S Virchow et S. Hadar). L’EFSA recommande de maintenir cet objectif pour les trois premiers types et de remplacer les deux derniers (S. Virchow et S. Hadar) par des types de Salmonella aujourd’hui plus pertinents en matière de santé publique. Le quatrième type proposé serait S. Kentucky. Pour le cinquième type, l’EFSA émet 3 options : le remplacer par S. Heidelberg, par S. Thompson, ou par un sérovar variable, défini selon l’épidémiologie de chaque Etat Membre.

L’Efsa souligne par ailleurs la nécessité de revoir les facteurs de risques de Salmonella associés au mode de logement : en poule pondeuse, en tenant compte de l’évolution des modes d’élevage (cages aménagées, modes d’élevages alternatifs) ; mais aussi en poulet de chair (impact du parcours, de la densité et d’indicateurs de bien-être).

Enfin, l’Efsa demande à ce que des travaux scientifiques soient menés pour mesurer l’impact des programmes de réduction de salmonelles des lots de poulets de chair sur la prévalence de la bactérie Campylobacter sur la viande à l’abattoir.

Après avoir diminué pendant plusieurs années, le nombre de cas de salmonelloses en Europe se stabilise. Les Etats-Membres ont signalé plus de 91000 cas en 2017. La salmonellose est la deuxième maladie s’origine alimentaire après la campylobactériose.

Les plus lus

Grippe aviaire : Où se trouvent les foyers ?
La rédaction de Réussir Volailles vous propose de visualiser sur une carte interactive la localisation des foyers d’influenza…
Julien Courbet Capital M6 poulet brésilien
L’importation de poulet brésilien épinglée par Capital sur M6
Peut-on encore manger en toute confiance ? Dans une émission diffusée le 22 janvier Capital pointe la différence de qualité entre…
François Kerscaven, éleveur de dindes à Taulé (Finistère)
"La grippe aviaire : on n'en sort pas indemne", témoigne l'éleveur de dindes
L’élevage de François Kerscaven a été touché par la grippe aviaire dans le Finistère. Impacté moralement, il a choisi de parler…
Avec la hausse de l'énergie, les échangeurs de chaleur pourraient faire un retour en force.
Économies de chauffage : l’offre en échangeurs de chaleur a évolué en avicole
Les sociétés françaises Systel et Lead Le Roy Concept (LLC) dominent le marché des échangeurs de chaleur (ERC) qui a commencé à…
Un exercice négatif de 756 000 euros pour Volinéo : « pas de produit mais des charges en hausse », résume sans appel Guy Marie Brochard, son président (à l'extrême droite).
Cavac : Des activités volailles dans la tempête
Sur fond d’exercice satisfaisant pour le groupe coopératif vendéen Cavac, toutes les activités avicoles du groupement spécialisé…
De gauche à droite, Jacques et Pierre Lagrève, producteurs d’œufs à Louvigné du Désert, et Olivier Dauloudet, technico-commercial Ouest pour Patura
Volailles plein air : Sécuriser les parcours contre les intrus avec des clôtures électrifiées
Pour protéger les parcours des intrusions humaines et animales, les clôtures électrifiées assurent une protection efficace et…
Publicité
Titre
je m'abonne
Body
A partir de 100€/an
Liste à puce
Version numérique de la revue Réussir Volailles
2 ans d'archives numériques
Accès à l’intégralité du site
Newsletter Volailles
Newsletter COT’Hebdo Volailles (tendances et cotations de la semaine)