Aller au contenu principal

Volailles : Actualité agricole et agroalimentaire des filières poulets, poules pondeuses, canards, dindes, œufs, foie gras dédié

E-mailPrintFont SizeFacebookTwitter

L’éclosion à la ferme à l’essai avec le couvoir Boyé accouvage

Filiale de Terrena, Boyé accouvage a choisi de tester l’éclosion à la ferme, qu’il a baptisée Écloferme, sur cinq élevages.

P. Le Douarin
© Procédé X-Treck aux Pays-Bas. L'éclosion à la ferme en est encore à ses prémices en France.

« L’éclosion des poussins s’étale de 19,5 à 20,75 jours de développement embryonnaire, explique Jacques Pasquier, responsable de production de Boyé. Les premiers nés n’attendent pas en éclosoir et ont un accès rapide à l’eau et à l’aliment, avec moins de pression sanitaire et de risques de contaminations croisées. L’absence de convoyage et de manipulation des poussins réduit aussi le stress. » Le dispositif repose sur le système Xtreck (Vencomatic), avec les casiers d’œufs fertiles installés sur deux convoyeurs suspendus à la charpente. Les œufs sont apportés à J-3 dans un bâtiment préchauffé à 33-35 °C. « L’investissement est de 20 €/m², indique Dominique Grasset, président de Galliance, qui en est équipé. Il y a plus de travail pour l’éleveur. Le retour sur investissement est estimé entre 6 et 8 ans, avec un gain attendu sur l’indice de consommation. L’alimentation précoce permet un meilleur développement du tractus digestif et donc une meilleure valorisation de l’aliment. » Le système implique trois jours d’occupation supplémentaire et une légère augmentation des consommations énergétiques. Il oblige à pratiquer les vaccinations de l’éclosion à l’élevage.

 

Lire aussi :

L'accouvage français doit innover pour s'adapter

Sous-titre
Vous êtes abonné(e)
Titre
IDENTIFIEZ-VOUS
Body
Connectez-vous à votre compte pour profiter de votre abonnement
Sous-titre
Vous n'êtes pas abonné(e)
Titre
Créez un compte
Body
Choisissez votre formule et créez votre compte pour accéder à tout Réussir Aviculture.

Les plus lus

Vignette
La dinde Le Gaulois de LDC monte en gamme
Parallèlement à sa communication renforcée sur les bénéfices nutritionnels de la dinde, le groupe LDC lance la dinde « Oui c’est…
Vignette
Les clés pour réussir le transfert des poulettes en bâtiment volière
À l’occasion de la journée technique des anciens de Ploufragan, Laurent Richard d’Hy-Line a listé les points clés qui favorisent…
Vignette
L’éclosion à la ferme à l’essai avec le couvoir Boyé accouvage
Filiale de Terrena, Boyé accouvage a choisi de tester l’éclosion à la ferme, qu’il a baptisée Écloferme, sur cinq élevages.
Vignette
Interview de Louis Schweitzer, président de la Fondation droit animal, éthique et sciences « Évoluer sur le bien-être pour éviter le rejet social »
En informant mieux le consommateur avec un étiquetage bien-être simple et quasi universel, l’ancien P.-D.G. de Renault veut faire…
Vignette
Le modèle d’élevage bio s’est inspiré du label rouge fermier

La caractéristique de la production française des volailles bio, c’est qu’elle est majoritairement…

Vignette
Nouvelle formation avicole en Bretagne

À partir du mois d’octobre, les chambres d’agriculture de Bretagne lancent une nouvelle formation

Publicité
Titre
abonnez-vous
Body
A partir de 8€ TTC/mois
Liste à puce
Version numérique de la revue Réussir Aviculture
2 ans d'archives numériques
Articles en libre accès
Newsletter Filière Aviculture
Newsletter COT'Hedbo Aviculture (tendances et cotations de la semaine)