Aller au contenu principal
Font Size

Le salon Space 2020 aura bien lieu en mode digital

Annulée le 5 mai pour cause de Covid-19, l’édition 2020 du salon de l'élevage Space est remplacée par une présence renforcée sur internet  à partir du 15 septembre.

Avec la crise sanitaire, les organisateurs du Space ont du accélérer la digitalisation des informations apportées aux visiteurs
© P.Le Douarin

A Rennes, le salon Space étant le rendez-vous incontournable de la rentrée agricole, ses organisateurs ont choisi de ne pas attendre l'édition 2021 et d’accélérer la digitalisation du premier salon français de l’élevage. « Nous sommes en train de changer de logiciel » a expliqué son président Marcel Denieul lors de la conférence de presse du 15 juillet. Dans un contexte très différent des années précédentes, il nous a fallu innover pour se réinventer et trouver des solutions qui répondent aux besoins exprimés par nos partenaires. »

Plusieurs événements vont se dérouler à partir du 15 septembre.

Le mardi 15 septembre seront dévoilés les lauréats des Innov’Space lors d’une remise de trophées au Parc des expositions, devant un parterre limité et dans le respect des gestes barrière.

Les organisateurs ont d’ores et déjà divulgué la sélection du Top 100  des 100 meilleurs des 1253 Innov’Space décernés durant les 25 années de cet événement comptant beaucoup pour les exposants.

Le mercredi 16 septembre, les organisateurs veulent remercier les « invisibles » de la crise sanitaire, à travers une table ronde réunissant filières agricoles et agroalimentaires. Ces agents de l’ombre mis en lumière sont tous ceux qui ont permis aux secteurs agricoles et agroalimentaires de continuer à fonctionner. Marcel Denieul a invité le ministre de l’agriculture, qui ferait ainsi sa rentrée sur la scène agricole.

Du 15 au 30 septembre, les rencontres entre visiteurs et exposants pourront se faire sous la forme de visioconférences. Le rendez-vous pourra être pris à partir de début septembre sur la plateforme internet du Space et sur l’appli téléchargeable début août.

Du 15 au 18 septembre, des conférences seront accessibles en direct sur le site et sur l’appli Space. Une quarantaine sont déjà programmées. Il est envisagé de donner la possibilité de visionner ultérieurement ces conférences.

Les présentations d’animaux sont remplacées par une vitrine numérique ouverte aux races qui le souhaitent, avec la race Normande et Blonde d’Aquitaine en vedettes. Elles seront complétées par la vente aux enchères « Genomic Elite » d’embryons et de génisses. Les enchères débuteront le 10 septembre et s’achèveront le 16 septembre.

Pour s’informer de l’actualité du salon et de l’agriculture, les internautes auront également accès à la chaîne Space TV et pour la première fois à la radio du Space, via des sons téléchargeables (podcasts).

Sous-titre
Vous êtes abonné(e)
Titre
IDENTIFIEZ-VOUS
Body
Connectez-vous à votre compte pour profiter de votre abonnement
Sous-titre
Vous n'êtes pas abonné(e)
Titre
Créez un compte
Body
Choisissez votre formule et créez votre compte pour accéder à tout Réussir Aviculture.

Les plus lus

Installée dans le Gers, Béatrice Laffitte produit en label rouge mention sud ouest © C. Chabasse
La coopérative Euralis cherche des éleveurs de poulets label rouge sous IGP Landes
Le groupe Euralis s’inscrit dans une dynamique de croissance de sa production de volailles sous label rouge. La coopérative…
Face à une crise structurelle européenne du canard de chair accentuée par la Covid-19, la CFA mobilise ses adhérents pour faire émerger des solutions pour les éleveurs dans les régions Auvergne-Rhone Alpes, Bretagne, Bourgogne et Pays de la Loire qui concentrent cette production. © P. Le Douarin
Le syndicalisme avicole CFA appelle à « agir d’urgence pour sauver les éleveurs de canards de chair »
Au nom de la Confédération française de l’aviculture (CFA), Gilles Lassus éleveur de canards de Barbarie dans l’Ain, appelle l’…
Litière de bouchons de paille © A. Puybasset
La gestion des litières des poulaillers de chair enquêtée
Les chambres d’agriculture de Bretagne ont analysé les pratiques de gestion de litière d’éleveurs de volailles de chair bretons.
Les douze bâiments mobiles de Kevin Comte seront déplacés à chaque lot sur une parcelle de 20 ha. © DR
Kevin Comte démarre son premier lot de volailles en IGP Landes
À Saubrigues (40), Kevin Comte vient d’ajouter un atelier de volailles en IGP Landes sur son exploitation, créée…
Benoît Drouin produit du lait (400 000 l/an) et des volailles de chair (4 bâtiments de 400 m2) en polyculture sur une exploitation sarthoise de 135 ha (80 ha en herbe), convertie depuis 1996, d’abord par le poulet. © P. Le Douarin
« La filière avicole vit un tournant avec la réglementation bio »
Dans un contexte européen de relative libéralisation des conditions de production, Benoît Drouin, président de la commission bio…
 © A. Puybasset
France Poultry fait du bénéfice

L’abattoir France Poultry, ex-Doux export à Châteaulin (29), a vendu 152 000 t de poulets et produits…

Publicité
Titre
abonnez-vous
Body
A partir de 8,50€ TTC/mois
Liste à puce
Version numérique de la revue Réussir Volailles
2 ans d'archives numériques
Accès à l’intégralité du site
Newsletter Volailles
Newsletter COT’Hebdo Volailles (tendances et cotations de la semaine)