Aller au contenu principal

Volailles : Actualité agricole et agroalimentaire des filières poulets, poules pondeuses, canards, dindes, œufs, foie gras dédié

E-mailPrintFont SizeFacebookTwitter

Le maïs inerté, une technique à découvrir en élevage de canard mulard

Le grain « inerté » conserve 
sa fraîcheur initiale jusqu’à 
la réouverture du contenant.
Le grain « inerté » conserve
sa fraîcheur initiale jusqu’à
la réouverture du contenant.
© X. Cresp

La technique du maïs inerté est largement répandue dans la production porcine depuis les années 1950. Aujourd’hui, des éleveurs et des gaveurs s’intéressent à ce procédé, transposable à leur activité. Le grain récolté à maturité, encore humide (de 22 à 35 %) est stocké et conservé dans un contenant étanche à l’air (big-bag, silo souple ou rigide). L’oxygène présent au remplissage est consommé très rapidement par les microorganismes et remplacé par du gaz carbonique. Le grain est alors « inerté » et conserve sa fraîcheur initiale jusqu’à la réouverture du contenant. Récolter dans les meilleures conditions et maîtriser les conditions de stockage sont des facteurs essentiels pour garantir le processus d’inertage.

Sous-titre
Vous êtes abonné(e)
Titre
IDENTIFIEZ-VOUS
Body
Connectez-vous à votre compte pour profiter de votre abonnement
Sous-titre
Vous n'êtes pas abonné(e)
Titre
Créez un compte
Body
Choisissez votre formule et créez votre compte pour accéder à tout Réussir Aviculture.

Les plus lus

Vignette
Le lobby de la viande cellulaire en embuscade
Pendant que les animalistes préparent l’opinion à ne plus manger de viande, des financiers investissent dans des produits de…
Vignette
Le groupe LDC en croissance sur tous ses pôles

Le leader européen de la volaille poursuit sa croissance avec un chiffre d’affaires de plus de 2.1 milliards…

Vignette
Un nouveau bâtiment de ponte pour le couvoir d’Avril
La famille Thomasset agrandit son élevage de Muel pour produire des œufs à couver de poulets de chair destinés à alimenter le…
Vignette
« Le consommateur dicte l’avenir de nos filières » selon Jean-Michel Schaeffer, le président de l’interprofession volailles de chair
Pour l’Anvol, l’étiquetage des volailles transformées devient incontournable pour limiter la portée négative des accords…
Vignette
Face à l’agribashing, les interprofessions avicoles veulent être plus proactives
Face à la montée en puissance des vidéos chocs, les interprofessions de la volaille de chair et de l’œuf ont décidé d’être…
Vignette
Enquête avicole 2018 : Hausse des marges brutes malgré le poids des charges variables
L’enquête avicole des chambres d’agriculture sur les volailles de chair montre une amélioration des marges liée à une bonne…
Publicité
Titre
abonnez-vous
Body
A partir de 8€ TTC/mois
Liste à puce
Version numérique de la revue Réussir Aviculture
2 ans d'archives numériques
Articles en libre accès
Newsletter Filière Aviculture
Newsletter COT'Hedbo Aviculture (tendances et cotations de la semaine)