Aller au contenu principal

Volailles : Actualité agricole et agroalimentaire des filières poulets, poules pondeuses, canards, dindes, œufs, foie gras dédié

E-mailPrintFont SizeFacebookTwitter

Journées de la recherche des palmipèdes à foie gras
Le maïs inerté convient bien au gavage

Le gavage de canards à partir de maïs inerté, c’est-à-dire non séché et conservé en l’absence d’oxygène, donne des performances similaires à celles obtenues classiquement avec du maïs sec.

Le maïs conservé par inertage utilisé pour le gavage des canards présente un double intérêt, économique et environnemental.
Le maïs conservé par inertage utilisé pour le gavage des canards présente un double intérêt, économique et environnemental.
© D.R.

Dans la continuité des essais menés dès 2004 par l’Adaeso, association pour le développement agro-environnemental du Sud-Ouest, le groupement d’intérêt scientifique Palmipôle a comparé les performances zootechniques obtenues lors d’un gavage au maïs humide inerté à celles obtenues lors d’un gavage réalisé à partir de maïs sec. « Le maïs inerté présente à la fois un intérêt nutritionnel (sa valeur alimentaire est similaire à celle du maïs grain sec) mais également économique », a souligné Céline Peillod de l’Itavi, lors des 8es Journées de la recherche des palmipèdes à foie gras à Arcachon, en Gironde. « Dans un contexte de prix élevé de l’énergie et du pétrole, l’inertage présente l’intérêt de s’affranchir du séchage du maïs et de son transport entre les lieux de récolte, de séchage, de stockage et d’utilisation mais aussi de valoriser directement le maïs produit sur l’exploitation. » Le maïs humide, provenant d’une parcelle irriguée et de bonne qualité sanitaire (risque limité de présence de mycotoxines), est stocké dans un silo souple étanche à l’air. Il est broyé avant chaque repas et distribué selon une courbe théorique de 25 repas comparable à celle du maïs sec, calculée en équivalent matière sèche.

RISQUE DE FERMENTATION

Les résultats obtenus avec le maïs inerté avec ajout d’un aliment minéral vitaminique (AMV) sont aussi bons qu’avec le maïs sec également mélangé à un AMV. Ni le poids des pièces commerciales, ni l’engraissement abdominal, ni le taux de mortalité ou le poids de foie ne sont affectés par ce mode d’alimentation (695 g pour le maïs sec et 712 g pour le maïs inerté). Par contre, les poids de foie obtenus avec le maïs inerté sans AMV sont plus petits et plus hétérogènes, ce qui confirme l’importance du complément minéral vitaminique. Cet essai réaffirme que le maïs humide conservé par inertage convient bien au gavage du canard. Cette technique comporte tout de même une limite. « Le maïs humide peut fermenter en cas de contact avec l’air. Les conditions de stockage doivent être bien maîtrisées », prévient Céline Peillod. Par ailleurs, les auteurs de l’étude recommandent de mesurer la température en début et en fin de gavage pour surveiller l’absence de fermentation. D’autres études vont suivre afin d’améliorer la maîtrise de cette technique (effet de la durée de conservation, de la granulométrie et du pH de la ration alimentaire).

En savoir plus 

INERTAGE DU MAÏS

Le maïs inerté est conservé en grain humide entier en anaérobiose dans un silo étanche à l’air. L’inertage est basé sur l’activité biologique des grains qui « consomment » l’oxygène interstitiel et « produisent » du gaz carbonique. En l’absence d’oxygène, le maïs se conserve durablement. Le maïs destiné à l’inertage a un taux d’humidité à la récolte compris entre 26 % et 38 %. Cette technique est très répandue en élevages porcins.

Sous-titre
Vous êtes abonné(e)
Titre
IDENTIFIEZ-VOUS
Body
Connectez-vous à votre compte pour profiter de votre abonnement
Sous-titre
Vous n'êtes pas abonné(e)
Titre
Créez un compte
Body
Choisissez votre formule et créez votre compte pour accéder à tout Réussir Aviculture.

Les plus lus

Vignette
La coopérative des volailles de Loué réagit à la baisse des ventes de poulet entier label rouge
Surpris par le recul du poulet entier et la stagnation de l’œuf sous labels rouges, le leader national prépare une nouvelle…
Vignette
La course au sexage des embryons de poule
Parmi les nombreuses start-up qui travaillent sur l’ovosexage, la société allemande Seleggt semble avoir pris un temps d’avance,…
Vignette
La volaille est le dindon de la farce de l’accord entre l’Union européenne et le Mercosur
Signé le 28 juin, l’accord commercial bilatéral entre l’Union européenne et le Mercosur pénalise fortement le secteur agricole…
Vignette
Des bâtiments avec davantage d’espace et de lumière pour les dindons
Avec le soutien de sa coopérative Le Gouessant, Jérémy Fillon élève ses dindons en densité réduite dans deux bâtiments en lumière…
Vignette
Le groupe coopératif Terrena investit dans ses filières de volailles différenciées et les PAI
La page Doux est tournée chez Terrena. Le groupe investit désormais dans les filières différenciées, notamment avec un nouvel…
Vignette
LDC en pole position européenne
Avec ses acquisitions, le groupe LDC accroît ses performances et se positionne en leader européen, mais il stagne dans les GMS en…
Publicité
Titre
abonnez-vous
Body
A partir de 8€ TTC/mois
Liste à puce
Version numérique de la revue Réussir Aviculture
2 ans d'archives numériques
Articles en libre accès
Newsletter Filière Aviculture
Newsletter COT'Hedbo Aviculture (tendances et cotations de la semaine)