Aller au contenu principal
E-mailPrintFont SizeFacebookTwitter

Le couvoir de l’Ausier investit

Entreprise de taille intermédiaire, le couvoir familial de Louvigné du Désert (35) entend bien se développer malgré un contexte de concentration.

Dirigeant le couvoir de l’Ausier, Marylène et Francis Semeril (sœur et frère), entendent continuer encore longtemps à rester une affaire familiale à vocation régionale (Bretagne, Pays de la Loire, Normandie). Avec leurs quelque 300 000 poussins de chair éclos par semaine (capacité de 480 000 œufs hebdomadaires), dont 100 000 en fermier, ils sont le dernier couvoir du Grand Ouest de cette taille (1). Les autres dépassent le million d’éclos hebdomadaire. Pourtant les deux associés ne baissent pas les bras, au contraire. Ils cherchent des candidats à la production d’œufs à couver, si possible avec des outils de nouvelle génération (obscurs et à ventilation dynamique) plus adaptés pour conduire les nouvelles souches à croissance rapide.

Sous-titre
Vous êtes abonné(e)
Titre
IDENTIFIEZ-VOUS
Body
Connectez-vous à votre compte pour profiter de votre abonnement
Sous-titre
Vous n'êtes pas abonné(e)
Titre
Créez un compte
Body
Choisissez votre formule et créez votre compte pour accéder à tout Réussir Aviculture.

Vous aimerez aussi

Vignette
Le démarrage précoce des poussins en débat
Des innovations technologiques permettent de nourrir les poussins dès leur éclosion. Leur mise en œuvre à grande échelle dépend…
Vignette
Vivadour se lance dans l’œuf alternatif
Fidèle à son slogan « élevé en plein air, élevé en plein Gers », la coopérative Vivadour ajoute la production d’œufs alternatifs…
Vignette
Un nouveau site « au top » pour le couvoir Boyé
Les nouveaux élevages d’œufs à couver sont conçus pour offrir un maximum de confort aux exploitants et aux reproducteurs. Exemple…
Vignette
« Combattre le stress avant même l'éclosion »
Des poussins à la génétique de pointe exigent le meilleur environnement à tous les niveaux de la chaîne de production. Point de…
Vignette
Triskalia se prépare au canard de chair en plein air
Nathalie et Paul Brunel viennent de démarrer leur second bâtiment de canards Barbarie à Plumelec dans le Morbihan, prévu avec un…
Vignette
Euralis sécurise sa filière canard gras du Sud-Ouest
Après deux années d’influenza, le groupe coopératif Euralis rebondit pour sécuriser ses approvisionnements avec des règles d’…
Publicité
Titre
abonnez-vous
Body
A partir de 8€ TTC/mois
Liste à puce
Version numérique de la revue Réussir Aviculture
2 ans d'archives numériques
Articles en libre accès
Newsletter Filière Aviculture
Newsletter COT'Hedbo Aviculture (tendances et cotations de la semaine)