Aller au contenu principal

L’accord entre l’UE et le Mercosur s’enraye

© DR

Le 18 septembre, un vote du Parlement autrichien a imposé à son gouvernement de rejeter le traité avec le Mercosur qu’avaient signé les négociateurs européens fin juin. L’Autriche rejoint ainsi le camp des États membres qui ont marqué leur désapprobation (Irlande, Luxembourg, France), tandis que l’Allemagne et l’Espagne y sont favorables. À ce stade, l’accord a du plomb dans l’aile, sachant qu’il devra être validé par chaque État membre et par le Parlement européen. La position de la France résulte pour le moment d’une déclaration du président Macron le 26 août à la télévision française, après la réunion du G7 et en plein incendie de l’Amazonie. Deux mois avant, le président y était favorable, « en l’état » disait-il. Emmanuel Macron a déclaré qu’il ne signerait pas, faute de garanties suffisantes apportées par le Brésil sur ses engagements en faveur du climat et de la protection de l’Amazonie.

Accord commercial contre accord climatique

À moins que ce revirement ne vise à pousser le Brésil à faire vraiment des concessions en faveur du climat et de la biodiversité en échange de la poursuite de son commerce international. En l’état actuel, l’accord n’est pas jugé acceptable, mais la porte de nouvelles négociations n’est pas définitivement fermée. C’est ce qu’ont déclaré les représentants des organisations et coopératives agricoles (Copa-Cogeca) de l’UE le 12 septembre. Ils veulent trouver un nouveau terrain d’entente pour protéger le secteur agricole. Et c’est Phil Hogan, le commissaire à l’Agriculture de l’ancienne Commission qui sera à la manœuvre en tant que nouveau commissaire au commerce. Quant aux industriels avicoles, notamment LDC qui planifie un nouvel abattoir, ils aimeraient plus de clarté pour faire leurs choix stratégiques.

Les plus lus

Julien Courbet Capital M6 poulet brésilien
L’importation de poulet brésilien épinglée par Capital sur M6
Peut-on encore manger en toute confiance ? Dans une émission diffusée le 22 janvier Capital pointe la différence de qualité entre…
De gauche à droite, Jacques et Pierre Lagrève, producteurs d’œufs à Louvigné du Désert, et Olivier Dauloudet, technico-commercial Ouest pour Patura
Volailles plein air : Sécuriser les parcours contre les intrus avec des clôtures électrifiées
Pour protéger les parcours des intrusions humaines et animales, les clôtures électrifiées assurent une protection efficace et…
Un exercice négatif de 756 000 euros pour Volinéo : « pas de produit mais des charges en hausse », résume sans appel Guy Marie Brochard, son président (à l'extrême droite).
Cavac : Des activités volailles dans la tempête
Sur fond d’exercice satisfaisant pour le groupe coopératif vendéen Cavac, toutes les activités avicoles du groupement spécialisé…
Fils de producteur d’œufs, Raphael Collet n’a aucune inquiétude vis-à-vis de ses choix techniques et de la commercialisation de ses œufs.
Œufs de consommation : Première installation d’une volière pondeuse Combo Plus
Dans les Côtes d’Armor en Bretagne, Raphaël Collet a repris l’élevage de pondeuses de son père pour voler de ses propres ailes.…
La ventilation dynamique est le premier poste de charges dans un poulailler de chair avec des économies importantes possibles dans les débits intermédiaires.
Dépenses électriques : Comment économiser avec une ventilation dynamique
La ventilation dynamique étant le principal poste de consommation électrique des bâtiments avicoles qui en sont équipés, modifier…
Selon l’Itavi, l’épointage est interdit en Norvège (1973), Finlande (1986), Suède (1988), Danemark et Autriche (2013), Pays Bas (2019), dans certains Länder d’Allemagne. La Suisse n’interdit pas mais les professionnels ne le font pratiquement plus.
Comment se préparer à la fin de l’épointage des poules bio
Arrêter l’épointage des poules pondeuses entraînera un risque accru de picage et cannibalisme. Une alimentation adaptée et l’…
Publicité
Titre
je m'abonne
Body
A partir de 100€/an
Liste à puce
Version numérique de la revue Réussir Volailles
2 ans d'archives numériques
Accès à l’intégralité du site
Newsletter Volailles
Newsletter COT’Hebdo Volailles (tendances et cotations de la semaine)