Aller au contenu principal

Volailles : Actualité agricole et agroalimentaire des filières poulets, poules pondeuses, canards, dindes, œufs, foie gras dédié

E-mailPrintFont SizeFacebookTwitter

La téléréalité au cœur des élevages québécois

L’émission de téléréalité « Arrive en campagne » fait un tabac sur la première chaîne télévisée québécoise avec un million de spectateurs sur environ huit millions d’habitants. Elle prépare sa cinquième saison.

En compagnie du célèbre chef cuisinier Stefano Faita, une famille urbaine est invitée à passer 48 heures dans une exploitation et à participer au travail avec la famille d’agriculteurs qui l’accueille. Chaque semaine, l’émission fait découvrir une production et une région différente. Loin de l’image bucolique et trompeuse habituellement véhiculée par les médias télévisés — en France notamment — cette émission surprend car elle montre sans complexe la réalité des exploitations agricoles : des entreprises familiales modernes.
Lors des émissions chez des éleveurs de poulets, de dindes ou de poules pondeuses, les images sont tournées à l’intérieur des bâtiments, de type et de taille conventionnels. L’émission met en avant l’éleveur qui explique sa façon de produire, son organisation de travail : l’élevage de poulettes en volière, les poules en cages, l’importance de revêtir une cotte (« couvre-tout ») et les mesures de biosécurité, les volailles en phase de démarrage et de finition… La famille urbaine met la main à la pâte, par exemple pour le ramassage des œufs. Pour « pimenter » l’émission et apporter un côté ludique, elle doit relever quelques défis au cours de son immersion.

Bientôt une adaptation française

L’émission s’achève autour d’un repas cuisiné à partir du produit de l’exploitation. Réalisé avec le partenariat d’organisations agricoles qui financent les émissions, dont la coop Fédérée, Arrive en campagne offre une occasion originale de renouer le dialogue avec le citoyen-consommateur, tout en ciblant un public jeune et urbain. Un projet d’adaptation a démarré en France, avec une diffusion prévue le samedi matin sur TF1. Les producteurs CocoTV et Galaxie sont en train de « constituer un noyau de partenaires agricoles, financeurs et commanditaires de l’émission, qui bénéficie du soutien du ministère de l’Agriculture. »

Sous-titre
Vous êtes abonné(e)
Titre
IDENTIFIEZ-VOUS
Body
Connectez-vous à votre compte pour profiter de votre abonnement
Sous-titre
Vous n'êtes pas abonné(e)
Titre
Créez un compte
Body
Choisissez votre formule et créez votre compte pour accéder à tout Réussir Aviculture.

Les plus lus

Vignette
Le modèle d’élevage bio s’est inspiré du label rouge fermier

La caractéristique de la production française des volailles bio, c’est qu’elle est majoritairement…

Vignette
L214 ou le marketing de la souffrance à petits pas
Derrière la façade welfariste abolitionniste, l’association L214 cache un projet antispéciste à long terme visant à changer la…
Vignette
« Carrefour développe la volaille bio en accord avec l’amont » déclare Serge Larmagna, directeur volaille du distributeur
Pour être en mesure de répondre à la demande, le groupe Carrefour déploie son offre de volaille bio en concertation étroite avec…
Vignette
Derrière le véganisme, l’idéologie antispéciste
Les antispécistes refusent d’établir une distinction entre espèces et remettent en question 15 000 ans de domestication animale.
Vignette
La CIAB incite ses éleveurs à adapter leurs poulaillers
Pour coller à une demande qui évolue vite, la coopérative des aviculteurs du bocage vendéen a présenté ses actions pour…
Vignette
Un bâtiment de poules pondeuses en cages converti en volière avec jardin d’hiver sur deux étages
L’EARL des Champs blancs a transformé un bâtiment de 71 000 poules pondeuses en cages en une volière avec plancher intermédiaire…
Publicité
Titre
abonnez-vous
Body
A partir de 8€ TTC/mois
Liste à puce
Version numérique de la revue Réussir Aviculture
2 ans d'archives numériques
Articles en libre accès
Newsletter Filière Aviculture
Newsletter COT'Hedbo Aviculture (tendances et cotations de la semaine)