Aller au contenu principal
E-mailPrintFont SizeFacebookTwitter

La SC2A a fêté ses 10 ans

La société de conseil agricole et avicole SC2A de Thierry Pannetier a fêté ses 10 ans sur ses terres de Gannat dans l’Allier le 4 mai dernier, lors de sa huitième réunion technique annuelle.

Le pari lancé en 2007 par Thierry Pannetier d’être technicien conseil indépendant des structures de production est gagné. Tout comme celui de se faire une place dans le paysage avicole auvergnat, voire au-delà(1). Ancien technicien, c’est aussi un éleveur qui connaît les problématiques techniques et sanitaires du quotidien. Pour être crédible, il teste et valide sur ses poulets et sur ses dindes les solutions qu’il préconise à ses clients éleveurs.

Pour lui, la santé digestive est le point clé à conforter, ainsi que la bonne tenue de la litière. La base de la « méthode Pannetier » consiste à éviter que la consommation d’eau ne franchisse un seuil critique, avec des acides organiques et du peroxyde d’hydrogène distribués dans l’eau de boisson. Et depuis dix ans, SC2A a enrichi sa palette de solutions concrètes qui sont présentées à la réunion technique annuelle de Gannat. Celles-ci concernent l’hygiène générale et de l’eau en particulier, le confort animal et l’administration de suppléments nutritionnels et/ou bactériens. Cette année, l’hygiène des canalisations a été traitée par Arnaud Glatre (Géosane). Une première étude de terrain présenté par le docteur vétérinaire Hervé Ameloot a montré l’effet positif du décapage mécanique du biofilm sur la prise vaccinale de poulets contre la maladie de Gumboro. L’autre sujet fortement développé a concerné la litière de miscanthus, avec un exposé technique de Martin Pichon (Novabiom). Enfin, l’intérêt de l’administration orale et continue de spores de bactéries visant à limiter les désordres digestifs a été rappelé par Stéphane Thominiaux (Kemin). La centaine de participants a pu détailler les offres des partenaires de SC2A présentées sur leurs stands.

(1) SC2A intervient au Maroc pour hygiéniser les canalisations par décapage mécanique.
Sous-titre
Vous êtes abonné(e)
Titre
IDENTIFIEZ-VOUS
Body
Connectez-vous à votre compte pour profiter de votre abonnement
Sous-titre
Vous n'êtes pas abonné(e)
Titre
Créez un compte
Body
Choisissez votre formule et créez votre compte pour accéder à tout Réussir Aviculture.

Vous aimerez aussi

Vignette
"La filière chair est à la croisée des chemins"
La filière française investit pour reconquérir le segment de la RHD, fourni majoritairement par les produits importés. Pour le…
Vignette
L’aviculture rurale attend un soutien de l’Europe
Parent pauvre de la Politique agricole commune, les volailles rurales attendent plus de la future PAC qui veut mieux intégrer le…
Vignette
Interview de Jean-Louis Peyraud, chercheur à l'Inra : « Construisons l’élevage de demain »
Au-delà de la défense des modèles actuels d’élevage, Jean-Louis Peyraud incite à reconstruire les systèmes de production de…
Vignette
La Flandre belge interdit le gavage des palmipèdes
Après la Région de Bruxelles en 2017, la région flamande de Belgique interdit le gavage des palmipèdes à compter du premier…
Vignette
L’interprofession de la volaille de chair Anvol en ordre de marche pour la reconquête du marché
Dans un contexte de consommation en hausse, l’interprofession Anvol réaffirme sa volonté de redynamiser ses filières, annonçant…
Vignette
« La conscience des animaux »

Vient de paraître aux Editions Quae. Les animaux ont-ils une conscience et sont-ils capables de percevoir la situation…

Publicité
Titre
abonnez-vous
Body
A partir de 8€ TTC/mois
Liste à puce
Version numérique de la revue Réussir Aviculture
2 ans d'archives numériques
Articles en libre accès
Newsletter Filière Aviculture
Newsletter COT'Hedbo Aviculture (tendances et cotations de la semaine)