Aller au contenu principal

Volailles : Actualité agricole et agroalimentaire des filières poulets, poules pondeuses, canards, dindes, œufs, foie gras dédié

E-mailPrintFont SizeFacebookTwitter

La maladie X de la pintade a enfin un nom

Le coronavirus ne touche que quelques lots de pintade chaque année.
Le coronavirus ne touche que quelques lots de pintade chaque année.
© P. Le Douarin

Récompensés par le prix de la WPSA, les travaux de recherche de l’Inra et de l’École
vétérinaire de Toulouse ont permis d’identifier le responsable de la maladie foudroyante de la pintade. En France, ce virus inconnu touche quelques lots chaque année et cause une très forte mortalité. Les recherches classiques menées depuis les années 1980 avaient conclu à la présence d’un agent viral, mais sans l’identifier. L’équipe de Jean-Luc Guérin a utilisé le « séquençage massif haut débit sans a priori », qui permet de rechercher le matériel génétique
des agents infectieux présents dans un prélèvement.
Les travaux ont été menés et racontés comme une enquête policière : après reproduction expérimentale de la maladie et « pêche » de tous les candidats virus, un coronavirus a pu être identifié. Il a fait l’objet d’un séquençage par PCR ciblé et a été confronté avec
les cas du terrain pour vérifier que « le suspect était bien coupable ». L’agent probable de la maladie foudroyante de la pintade est un coronavirus dénommé GF-CoV, apparenté aux coronavirus de la dinde.


Contact : Etienne Liais, Inra-ENVT de Toulouse

Sous-titre
Vous êtes abonné(e)
Titre
IDENTIFIEZ-VOUS
Body
Connectez-vous à votre compte pour profiter de votre abonnement
Sous-titre
Vous n'êtes pas abonné(e)
Titre
Créez un compte
Body
Choisissez votre formule et créez votre compte pour accéder à tout Réussir Aviculture.

Les plus lus

Vignette
La coopérative des volailles de Loué réagit à la baisse des ventes de poulet entier label rouge
Surpris par le recul du poulet entier et la stagnation de l’œuf sous labels rouges, le leader national prépare une nouvelle…
Vignette
La course au sexage des embryons de poule
Parmi les nombreuses start-up qui travaillent sur l’ovosexage, la société allemande Seleggt semble avoir pris un temps d’avance,…
Vignette
La volaille est le dindon de la farce de l’accord entre l’Union européenne et le Mercosur
Signé le 28 juin, l’accord commercial bilatéral entre l’Union européenne et le Mercosur pénalise fortement le secteur agricole…
Vignette
Des bâtiments avec davantage d’espace et de lumière pour les dindons
Avec le soutien de sa coopérative Le Gouessant, Jérémy Fillon élève ses dindons en densité réduite dans deux bâtiments en lumière…
Vignette
Le groupe coopératif Terrena investit dans ses filières de volailles différenciées et les PAI
La page Doux est tournée chez Terrena. Le groupe investit désormais dans les filières différenciées, notamment avec un nouvel…
Vignette
LDC en pole position européenne
Avec ses acquisitions, le groupe LDC accroît ses performances et se positionne en leader européen, mais il stagne dans les GMS en…
Publicité
Titre
abonnez-vous
Body
A partir de 8€ TTC/mois
Liste à puce
Version numérique de la revue Réussir Aviculture
2 ans d'archives numériques
Articles en libre accès
Newsletter Filière Aviculture
Newsletter COT'Hedbo Aviculture (tendances et cotations de la semaine)