Aller au contenu principal

La grippe aviaire H5N8 s’étend le long de la mer Baltique

Après les Pays-Bas, c’est au tour de l’Allemagne et du Royaume Uni de déclarer la présence de virus influenza aviaire H5N8 sur des oiseaux sauvages et dans un élevage.

Des oies bernarches porteuses de H5N8 HP ont été découvertes en Frise du Nord (Allemagne)
© ONCFS

Comme les experts s’y attendaient, la migration des oiseaux venus des confins de la Russie s’est accompagnée d’une montée en charge de la détection de virus influenza H5N8.

Après les premiers cygnes détectés aux Pays-Bas à partir du 17 octobre, le nombre de cas s’accroît de jour en jour. Selon le centre de référence de Wageningen, H5N8 a été mis en évidence chez plusieurs oiseaux sauvages retrouvés morts tout le long de la région des Wadden, constituée d’iles disséminées sur la côte de la mer Baltique.

Le tableau est identique en Allemagne du nord. Une douzaine d’oiseaux migrateurs (canards, oies bernaches, mais aussi aigle de mer, faucon pèlerin…) ont été découverts dans la région de la côte de la Frise du Nord.  Selon le laboratoire de référence allemand (Friedrich-Loeffier-Institut), en plus du sous type H5N8, un autre sous type H5N5 a été mis en évidence.

Enfin, un virus H5N8 a été mis en évidence au Royaume-Uni dans un élevage de poules reproductrices chair, à Frodsham, près de Liverpool. Dans le même temps, un autre sous type H5N2 faiblement pathogène a été trouvé dans un petit élevage de diverses volailles à Deal, dans le Kent près de Cambridge. C’est sans doute une souche « autochtone », sans rapport avec la migration.

Tous les pays concernés considèrent que le risque influenza est à un niveau élevé. Ils ont renforcé leurs mesures de surveillance de l’avifaune et appelé les éleveurs professionnels et amateurs à renforcer leur biosécurité.

Aux Pays-Bas, la présence du virus H5N8 n’a pas été mise en évidence dans les neuf fermes situées autour du foyer détecté au centre du pays sur un troupeau de poules repros chair, ce qui a permis d’assouplir les mesures de restriction des mouvements d’œufs et de volailles vivantes.

 

Carte des cas déclarés à l'OIE (réalisation Réussir Volailles )

 

 

 

Les cas enregistrés aux Pays-Bas par le laboratoire de référence de Wageningen

 

Sous-titre
Vous êtes abonné(e)
Titre
IDENTIFIEZ-VOUS
Body
Connectez-vous à votre compte pour profiter de votre abonnement
Sous-titre
Vous n'êtes pas abonné(e)
Titre
Créez un compte
Body
Choisissez votre formule et créez votre compte pour accéder à tout Réussir Aviculture.

Les plus lus

De nouvelles règles de production pour les œufs label rouge
En discussion depuis 2018, les nouvelles conditions de productions communes de la production d’œufs de poules label rouge sont…
Nathalie Mordelet avec ses poulettes pendant leur enlèvement : « Il faut être ferme avec les poules, sinon elles ont vite fait de gagner la partie à nos dépens. » © P. Le Douarin
Poules pondeuses : les six premières semaines sont cruciales
En production d’œufs sous modes alternatifs, les deux premiers mois de la mise en route des poules conditionnent énormément le…
« Sur les quatre lots en volière, pas un n’a eu les mêmes comportements. C’est à moi de réagir et de m’adapter aux poules comme elles s’adaptent aussi à leur nouvel environnement. » © P. Le Douarin
Pondeuses en volière : Patrick Le Corre est exigeant sur ses poulettes
Éleveur finistérien méticuleux, Patrick Le Corre est très vigilant sur la manière dont sont élevées ses poules, afin de les…
Les ressorts haute résistance en rotation de l'aérateur Aélavia cassent la croute de litière. © Pubert
Un aérateur pour tout type de litières

Fabriqué par l’entreprise française Pubert et distribué par Boissinot Élevage, Aélavia est un aérateur…

Adrien Hervault : « La première semaine, je déclenche manuellement la distribution de l’aliment pour bien caler les quantités et veiller à ce que les poules ne fassent pas de tri. » © A. Puybasset
« Je ne compte pas mes heures au démarrage de mes poules en volière »
Adrien Hervault et son père Patrick passent beaucoup de temps dans leurs volières durant les premières semaines, très attentifs à…
Le test de modulation de la croissance a été mené dans la ferme de recherche de la firme services MG2Mix © Orvia-MG2Mix
Produire un canard de Barbarie plus petit et mieux viandé
Le sélectionneur Orvia propose aux producteurs de nouvelles pistes techniques afin de fournir aux abattoirs un canard mâle…
Publicité
Titre
je m'abonne
Body
A partir de 100€/an
Liste à puce
Version numérique de la revue Réussir Volailles
2 ans d'archives numériques
Accès à l’intégralité du site
Newsletter Volailles
Newsletter COT’Hebdo Volailles (tendances et cotations de la semaine)