Aller au contenu principal

Influenza aviaire dans deux élevages amateurs en Allemagne et dans un élevage de poules aux Pays-Bas

Le 10 novembre, un élevage de 48 000 pondeuses a été détecté positif à la grippe aviaire aux Pays-Bas et deux élevages amateurs en Allemagne, toujours vers la Mer baltique.

Trois nouveaux foyers aux Pays-Bas et en Allemagne le 10 novembre
© P. Le Douarin d'après Google maps

Depuis la mi-octobre, le nombre d’oiseaux sauvages retrouvés morts dans le couloir de migration longeant la Mer Baltique n’a cessé d’augmenter (plus de 2700 signalés en Allemagne). Et le nombre de détectés porteurs de virus influenza H5N8, mais aussi H5N5 et H5N1, se compte par dizaines aux Pays-Bas et en Allemagne. Au 9 novembre à 18 h, le réseau européen ADNS relevait 99 cas confirmés en Allemagne et 25 aux Pays-Bas. De plus, pour la première fois un oiseau sauvage positif a été détecté  au Danemark (H5N5) et en Irlande (H5N8), à chaque fois sur un faucon pélerin.

Dans ce contexte, le risque de contamination d’élevages amateurs ou commerciaux est monté crescendo.

Le 10 novembre, trois nouveaux foyers ont été détectés en élevages.

Aux Pays-Bas, un élevage de 48 000 pondeuses plein air de 62 semaines (réparties dans plusieurs bâtiments) a été confirmé positif au H5N8 le 10 novembre à Lutjegast, au nord dans la Province de Groningue. L’éleveur avait constaté  les premiers signes cliniques la veille et aussitôt prévenu son vétérinaire. Une zone de restriction de 10 km a été mise en place, contenant 21 fermes et un abattoir de poulet pour lequel un corridor devrait être réalisé.

Auparavant deux foyers ont été détectés au centre du pays, à Altforst et Puiflijk deux communes accolées, sur des poules repros chair et des pondeuses.

En Allemagne, ce sont deux élevages amateurs distants de 200 km qui ont été confirmés le 10 novembre :

  • Celui de Heidmühlen, au nord de Hambourg, comprend une quarantaine de volailles (faisans, poulets, canards) porteuses de H5N8;

  • Celui de Zingst comprend une basse-cour d’environ 90 individus porteuses du sous type H5N5. Plusieurs oiseaux sauvages ont été retrouvés porteurs de ce sous-type.  Zingst se trouve dans le Land de Mecklembourg-Poméranie, jouxtant la Pologne (voir carte).

Un premier foyer à H5N8 avait été confirmé le 4 novembre sur l’ile d’Oland, dans le Land du Schleswig-Holstein (sud du Danemark). Il s’agissait d’un petit élevage de pondeuses.

Pour rappel, le Royaume-Uni a déclaré un foyer le 2 novembre près de Liverpool, sur un troupeau de poules reproductrices chair.

Voir aussi La grippe aviaire se répand le long de la Mer Baltique

Détections de virus influenza aviaire en Europe, dont ceux déclarés à l’OIE (réalisation Réussir Volailles)

 

 

Détections de virus influenza aviaire aux Pays-Bas (source : Laboratoire de référence de Wageningen)

 

Sous-titre
Vous êtes abonné(e)
Titre
IDENTIFIEZ-VOUS
Body
Connectez-vous à votre compte pour profiter de votre abonnement
Sous-titre
Vous n'êtes pas abonné(e)
Titre
Créez un compte
Body
Choisissez votre formule et créez votre compte pour accéder à tout Réussir Aviculture.

Les plus lus

Filière canard à foie gras : Un rapprochement entre Euralis et Maïsadour ?
Ce 28 juillet, les deux poids lourds coopératifs du sud-ouest annoncent être entrés en discussion pour travailler ensemble sur…
Les déchets et plaques amiantés sont emballés dans des contenants identifiables (logo A), avant d’être livrés à une décharge habilitée ou stockés au maximum un an sur l’exploitation. © P. Le Douarin
Fenêtres en rénovation de poulaillers : une amiante très embarrassante
La présence d’amiante dans les plaques fibrociment des poulaillers antérieurs à 1997 augmente les coûts de mise en conformité et…
Ingénieure agronome spécialiste des matières premières depuis trente-cinq ans, Patricia Le Cadre a rejoint le Céréopa en 2007. Ce bureau d’études associatif s’intéresse à la compétitivité et aux enjeux des agroactivités en matière d’alimentation et de production, de durabilité des systèmes, d’environnement et de relations sociétales. © Céréopa
Matières premières agricoles : « La Chine mène la danse du commerce des céréales »
Pour Patricia Le Cadre, experte des marchés des matières premières agricoles au Céréopa, après avoir mis la main sur le commerce…
Pignon orienté à l'est. Idéalement, il faudrait des ouvertures au nord ou à l’est (ensoleillement le matin, avant la montée en température). © P. Le Douarin
 « La lumière naturelle rend la gestion du bâtiment plus complexe »
L’impact de l’entrée de lumière naturelle peut être envisagé sous deux angles, celui du comportement animal et celui de l’apport…
L’éclairage naturel s’impose en volaille standard
Mis sous pression depuis 2016, les trois principaux groupes d’abattage demandent à leurs éleveurs d’élever des volailles au…
Concevoir des solutions vaccinales qui permettent de manipuler moins, de vacciner mieux, et de mieux protéger les volailles jusqu’à leur fin de ponte. © A. Puybasset
Comment simplifier le programme de vaccination des poulettes
Le fabricant de vaccins Ceva Santé Animale achève de construire une gamme complète pour les futures poules pondeuses qui réduit…
Publicité
Titre
je m'abonne
Body
A partir de 100€/an
Liste à puce
Version numérique de la revue Réussir Volailles
2 ans d'archives numériques
Accès à l’intégralité du site
Newsletter Volailles
Newsletter COT’Hebdo Volailles (tendances et cotations de la semaine)