Aller au contenu principal

Grippe aviaire: nouveaux cas dans l’Ain et le Nord

Un second foyer détecté dans un élevage du département du Nord et des oiseaux touchés en Bretagne, en Lorraine et dans l’Ain, démontrent que le virus influenza aviaire est présent sur une grande partie du territoire français.

Le premier foyer français H5N1 HP a été détecté à Warhem (59) le 26 novembre 2021 dans un élevage de 160 000 poules pondeuses
© P. Le Douarin

A peu près aux mêmes dates qu’en 2020, des virus influenza aviaire hautement pathogènes transportés par les oiseaux migrateurs viennent toucher différentes régions de France.

Vendredi 3 décembre, le Progrès de Lyon annonçait qu’un cygne avait été trouvé mort le 27 novembre dans l'Ain, à Bouligneux dans la zone des étangs de la Dombes. Il a été diagnostiqué porteur d’un virus H5N1. Quelques jours plus tôt, la Suisse avait annoncé un oiseau sauvage trouvé mort vers Zurich.

Ce même 3 décembre, la préfecture du Morbihan confirmait que les deux oies d’ornement trouvées mortes les 21 et 25 novembre à Languidic étaient elles aussi porteuses de H5N1.

Samedi 4 décembre, les préfectures de Meuse et Meurthe et Moselle ont élargi les quatre zones de contrôle temporaires à l’ensemble de la Zone à risque particulier de la Woevre, au vu de l’extension préoccupante des cas dans l’avifaune.

Et ce lundi matin, la Préfecture du Nord annonce la détection d’un second foyer à Winnezeele (espèce non précisée). Cette commune est située à plus de 10 km au sud du premier foyer de Warhem détecté à partir du 26 novembre. Les animaux doivent être abattus ce jour. Aucune information n’a été communiquée sur un éventuel lien épidémiologique. Une seconde zone de contrôle temporaire (ZCT) a été instituée.

Par ailleurs, deux suspicions d’influenza sont en cours d’investigation dans ces ZCT.

Les déclarations de foyers se poursuivent partout en Europe.

 

Sous-titre
Vous êtes abonné(e)
Titre
IDENTIFIEZ-VOUS
Body
Connectez-vous à votre compte pour profiter de votre abonnement
Sous-titre
Vous n'êtes pas abonné(e)
Titre
Créez un compte
Body
Choisissez votre formule et créez votre compte pour accéder à tout Réussir Aviculture.

Les plus lus

Théo Ripoche, 23 ans, s'est installé avec un nouvel atelier avicole pour diversifier l'exploitation bovine.
Un poulailler autoconstruit pour diversifier l’élevage bovin
Le Gaec de La Rouillère a largement participé à la construction de son poulailler polyvalent de 1 800 m2. L’économie…
Violaine Quéré, productrices d'œufs bio : « Le principal objectif de l’agroforesterie est d’inciter les poules à sortir davantage et à aller jusqu’au bout du parcours enherbé. »
Un parcours arboré et source de protéines pour les poules pondeuses
Pour inciter ses poules pondeuses bio à occuper les parcours, Violaine Quéré a planté des haies et des arbres de bois-d’œuvre et…
Trois astuces d’éleveurs de volailles primées par les Chambres d'Agriculture de Bretagne
Les Chambres d’Agriculture de Bretagne ont dévoilé le 16 décembre les gagnants de leur concours Trucs et Astuces de 2021. Trois…
Le ballot de paille est un enrichissement particulièrement apprécié par les poulets car il leur permet de se percher, d’explorer grâce aux brins de paille qui dépassent, mais aussi de se reposer en s’adossant contre les bords.
Bien être animal : choisir les enrichissements de ses poulets
Des enquêtes approfondies en élevage réalisées par l'Itavi ont permis d’évaluer l’impact de différents enrichissements favorisant…
Génétique poule : Le groupe allemand EW acquiert Novogen et Verbeek
Le Groupe Grimaud a décidé, « suite à une réorientation stratégique », de céder sa division de sélection et accouvage de…
La distribution du granulé de paille se fait à partir d’une trémie poussée le long d’un rail en circuit fermé.
Une trémie « fait maison » qui facilite le repaillage du poulailler
Théo Ripoche utilise une trémie suspendue à un rail en circuit fermé pour ajouter du granulé de paille sur les zones de litière…
Publicité
Titre
je m'abonne
Body
A partir de 100€/an
Liste à puce
Version numérique de la revue Réussir Volailles
2 ans d'archives numériques
Accès à l’intégralité du site
Newsletter Volailles
Newsletter COT’Hebdo Volailles (tendances et cotations de la semaine)