Aller au contenu principal

Grippe aviaire : la vidéo déchirante de @JoliesRousses sur le dépeuplement de la Vendée

Eleveuse de poules pondeuses, Lucie Gantier est touchée par l’annonce du dépeuplement de la Vendée, département fortement touché par la grippe aviaire. Elle exprime dans une vidéo ses sentiments face à cette situation très difficile.

« C’est un coup de massue, je ne sais pas ce que l’on va devenir ». Installée depuis plus de deux ans en Vendée, Lucie Gantier raconte d’habitude avec passion et joie son quotidien sur Youtube, twitter et Facebook d’éleveuse de poules pondeuses plein air puis bios. Mais ce mercredi 23, sa vidéo « pas comme les autres » vire au tragique. La veille Julien Denormandie s’est déplacé dans le département pour annoncer le dépeuplement des élevages de Vendée afin d’arrêter le virus de la grippe aviaire.

« 23 mars, clap de fin, je ne sais pas quand elles vont partir. C’est la moins pire solution. Le pire serait de les laisser avoir la maladie et de les laisser pourrir dans le bâtiment, ce serait cauchemardesque », témoigne Lucie Gantier, sous le choc. « J’en ai gros sur la patate », lâche-t-elle relativisant toutefois : « aujourd’hui on enterre nos volailles là où dans un pays proche de nous ils enterrent des humains ».

« Je me suis installée en agriculture il y a un peu plus de deux ans avec la promesse d’un marché français demandeur en œuf plein air et bio », rappelle-t-elle. Si l’hiver 2019-2020 se montre calme, dès l’hiver 2020-2021 la grippe aviaire ne permet à ses poules de profiter de leur parcours extérieur de 6 hectares seulement trois mois dans l’année. « Mais il y aura un avant et un après mars 2022 » assure la jeune éleveuse qui s’interroge face à ce virus « qui frappe d’un coup d’un seul ». « Il y’a-t-il un avenir pour l’élevage avicole en France ? En Vendée ? Sous quelle forme ? ».

Accroupie au milieu de ses poules Lucie Gantier veut profiter de les caresser, les écouter avant qu’elles ne partent trop tôt à l’abattoir. « Mais quelle violence ! Quel sentiment de solitude !», exprime-t-elle, pensant à ses collègues dont les animaux ont été frappés par la maladie. Son objectif : préserver au maximum ses animaux pour « une sortie digne en bonne santé ».

Malgré la difficulté de la situation, la jeune éleveuse termine sur une note d’espoir : « je continuerai d’être là, de communiquer, j’aime trop mon métier pour l’abandonner. Nous en sortirons collectivement, les Jolies rousses se relèveront ».

Sous-titre
Vous êtes abonné(e)
Titre
IDENTIFIEZ-VOUS
Body
Connectez-vous à votre compte pour profiter de votre abonnement
Sous-titre
Vous n'êtes pas abonné(e)
Titre
Créez un compte
Body
Choisissez votre formule et créez votre compte pour accéder à tout Réussir Aviculture.

Les plus lus

Grippe aviaire : Les volailles libérées dans 77 départements
L’arrêté paru ce matin autorise à nouveau la sortie des volailles ayant habituellement accès à un parcours.
Grippe aviaire : Où se trouvent les foyers ?
Nous mettons régulièrement à jour une carte interactive pour aider les lecteurs de la Revue Réussir Volailles - abonnés et…
Grippe aviaire : quand les volailles vont-elles sortir dans les parcours ??
Le ministère de l’agriculture planche sur un abaissement du risque influenza, permettant la fin progressive territorialisée de la…
Le rat brun est l'espèce la plus impactante
Comment réguler efficacement les rongeurs en élevage
Contrôler les populations de rongeurs indésirables en élevage ne s’improvise pas comme en témoigne Philippe Le Tirant, technicien…
Grippe aviaire : l’âge de sortie des Gallinacés raccourci à huit semaines
Dans les zones indemnes de foyers d’influenza aviaire, l’âge d’accès au parcours peut être avancé de deux semaines selon l’…
Grippe aviaire : Les palmipèdes autorisés à sortir à leur tour
Après les volailles la semaine dernière, les palmipèdes ont à nouveau partiellement accès au plein air.
Publicité
Titre
je m'abonne
Body
A partir de 100€/an
Liste à puce
Version numérique de la revue Réussir Volailles
2 ans d'archives numériques
Accès à l’intégralité du site
Newsletter Volailles
Newsletter COT’Hebdo Volailles (tendances et cotations de la semaine)