Aller au contenu principal

Grippe aviaire : L214 surfe sur la mort

Pour choquer l’opinion, l’association antispéciste L214 diffuse une vidéo aérienne d’un site de stockage temporaire de cadavres de volailles .

L214 a un but précis, celui de faire interdire tout forme d'élevage
© DR

Sébastien Arsac et Brigitte Gothière osent tout. Je vous laisse terminer la phrase… Cette fois-ci, l’association dont ils sont les maitres à agir ose publier sur le net des images d’un site de stockage de cadavres de volailles situé non loin de Fontenay Le Comte (85).

 

Cette vidéo - que nous ne montrerons évidemment pas et qui n’est pas la première du genre - n’a strictement aucun intérêt informatif, à part celui de montrer ce que personne n’aime voir : l’exposition de charniers.

 

Cette vidéo vise à créer de l’émotion et à choquer l’opinion. Car ces images de charnier évoquent le cauchemar, l’horreur … sur fond de musique angoissante. Personne ne peut y être insensible, spécialement les éleveurs qui ont dû vivre de terribles moments sur leur propre élevage.

Comment pouvait-il en être autrement ?

Aucun pays n’est vraiment préparé à euthanasier et à traiter des millions de volailles en si peu de temps et sur un territoire aussi concentré. Il est « normal » que les capacités habituelles d’équarrissage soient débordées, comme cela a pu arriver au cours des précédentes épizooties ou d’épisodes caniculaires. Pendant que les usines d’équarrissage effectuent leur travail, il faut bien trouver des solutions d’attente temporaires (stockage) voire définitives (enfouissement sur site), même si aucune n’est satisfaisante..

Selon des propos de Brigitte Gothière, rapportés hier par France info, cette vidéo vise à sensibiliser sur de nouveaux modèles agricoles et alimentaires? Sans blague !!!!

 "Aujourd'hui, on parle de gestion de la grippe aviaire, mais pas des causes-racine de cette épidémie, affirme-t-elle. On n'évoque pas comment on aurait pu prévenir cette épidémie : supprimer l'élevage intensif qui concerne aujourd'hui 83% des poulets d'élevage."

Voilà donc où veut en venir L214 : en finir avec l’élevage des poulets.

En experte, l’égérie de L214 affirme en filigrane que supprimer les élevages intensifs préviendrait l’épidémie. C’est tout à fait juste si on suit son raisonnement jusqu’au bout. Pas d’oiseaux égale pas d’épidémie !!!

Pour enfoncer le clou, Brigitte Gothière ajoute : "Devant une épidémie qui peut être dangereuse pour l'homme si elle est combinée à la grippe humaine, nous souhaitons faire passer un message : arrêtez de nous faire prendre des risques !" 

En résumé, la solution serait de cesser d’élever des animaux et de manger leurs « cadavres » (les antispécistes n’emploient pas le mot « viande »).

Nous savions déjà que L214 est un mouvement activiste et antispéciste. Il est temps que l'opinion s'en rende compte ainsi que tous ceux qui la soutienne en toute naïveté.

 

 

Sous-titre
Vous êtes abonné(e)
Titre
IDENTIFIEZ-VOUS
Body
Connectez-vous à votre compte pour profiter de votre abonnement
Sous-titre
Vous n'êtes pas abonné(e)
Titre
Créez un compte
Body
Choisissez votre formule et créez votre compte pour accéder à tout Réussir Aviculture.

Les plus lus

Ouverture des demandes pour le dispositif d'aide alimentation animale pour les intégrateurs en volaille
Le guichet FranceAgriMer pour l’indemnisation exceptionnelle des surcoûts alimentaires à verser aux éleveurs via leurs opérateurs…
Grippe aviaire : mortalités préoccupantes dans l’avifaune marine
Des milliers d’oiseaux marins sont retrouvés morts et porteurs de virus influenza aviaire sur les côtes de la Manche, ainsi que…
Julien Leballeur : «Ce perchoir fait maison est très facile à nettoyer et à déplacer, peu coûteux et fonctionne bien pour les lots de poulet à croissance intermédiaire. »
À la recherche du perchoir optimal en volailles de chair
Julien Leballeur a testé plusieurs types de perchoirs avant de concevoir un modèle, adapté aux poulets à croissance intermédiaire…
Loire-Atlantique : les éleveurs indépendants de volailles fermières se structurent
Le 2 juin 2022 a été créée l’association Sauve qui poule 44 qui réunit des éleveurs de volailles plein air de Loire-Atlantique…
L'interdiction de traiter en permanence contre les rongeurs dans les exploitations agricoles se heurte aux exigences contradictoires de la sécurité sanitaire et des coûts.
Lutte contre les rongeurs : l’appâtage permanent sur la sellette
La réglementation sur l’usage professionnel des rodenticides s’est fortement durcie depuis plusieurs années, notamment avec l’…
Entré dans les années 80 dans le groupe cofondé par sa famille, Denis Lambert lâche la barre à 63 ans pour la passer au costarmoricain  Philippe Gelin, non issu du giron des actionnaires familiaux
Groupe LDC : carton plein en 2021-2022 et fortes ambitions d'ici 2027
Après 21 ans à la tête de LDC, Denis Lambert passe la main sur des résultats records. Son successeur Philippe Gélin a en partie…
Publicité
Titre
je m'abonne
Body
A partir de 100€/an
Liste à puce
Version numérique de la revue Réussir Volailles
2 ans d'archives numériques
Accès à l’intégralité du site
Newsletter Volailles
Newsletter COT’Hebdo Volailles (tendances et cotations de la semaine)