Aller au contenu principal

Volailles : Actualité agricole et agroalimentaire des filières poulets, poules pondeuses, canards, dindes, œufs, foie gras dédié

E-mailPrintFont SizeFacebookTwitter

Goasduff racheté par des confrères danois et belge

De g à d : François-Marie, François, Jean-Yves et Pierre .La famille Goasduff vend à deux accouveurs internationalisés.
© P. Le Douarin

Le couvoir breton Goasduff tombe dans l’escarcelle de deux poids lourds nord européens de l’accouvage, le danois DanHatch et le belge Belgabroed (ou BHV). La famille Goasduff cède une affaire familiale créée il y a soixante ans à Plabennec (29), « pas par nécessité économique, assure Jean-Yves Goasduff, en charge des activités commerciales et financières, mais pour pérenniser une activité familiale indépendante. Nous avons préféré nous adosser à un groupe d’accouvage indépendant de l’amont et de l’aval. »

DanHatch et Belgabroed formeront une holding basée à Rennes. La famille Goasduff conservera une part minoritaire. Ses trois dirigeants (François, Jean-Yves et Pierre) assureront la gestion au quotidien encore au moins deux ans.

Le couvoir Goasduff vend en moyenne 300 000 œufs à couver et 1,2 million de poussins de chair par semaine dans l’Ouest de la France, qui sont destinés à quatre principaux clients : Savel, LDC, Sanders, Doux. Le danois DanHatch produit 7 millions d’OAC par semaine avec 6 couvoirs (3 au Danemark dont un en volailles alternatives, 2 en Finlande, 1 en Pologne). Le belge BHV produit 165 millions de poussins et exporte 150 millions d’OAC par an. Il résulte de l’association de cinq accouveurs détenant deux couvoirs de poussins en Belgique (Belgabroed d’1,4 million par semaine et Vervaeke-Belavi de 700 000 poussins) et un aux Pays-Bas (Kuikenbroederij van Hulst d’un million poussins/sem.). S’ajoute une activité d’accouvage au Vietnam et en Birmanie. BHV détient également Incubel, une entreprise de négoce et exportation d’œufs à couver.

Pour en savoir plus, voir l’interview de Steven Vervaeke, coactionnaire de Belgabroed
Sous-titre
Vous êtes abonné(e)
Titre
IDENTIFIEZ-VOUS
Body
Connectez-vous à votre compte pour profiter de votre abonnement
Sous-titre
Vous n'êtes pas abonné(e)
Titre
Créez un compte
Body
Choisissez votre formule et créez votre compte pour accéder à tout Réussir Aviculture.

Les plus lus

Vignette
Une poussinière pour GP et GGP Hubbard
L’EARL du Haubert a reconstruit une de ses poussinières, dédiée à l’élevage de lignées chair de grands-parentaux et grands grands…
Vignette
La ville de New-York veut bannir le foie gras de ses restaurants

Mercredi 30 octobre 2109, le conseil municipal de New York a adopté par 42 voix contre 6 l’interdiction de vendre, détenir ou…

Vignette
« Le consommateur dicte l’avenir de nos filières » selon Jean-Michel Schaeffer, le président de l’interprofession volailles de chair
Pour l’Anvol, l’étiquetage des volailles transformées devient incontournable pour limiter la portée négative des accords…
Les aviculteurs investissent en 2019

Les emprunts agricoles de l'année 2019 auprès du Crédit Agricole sont en forte rupture, après une année…

Vignette
Le pigeonneau des Amyrelles décolle contre vents et marées
Le cercle très fermé des professionnels du pigeonneau de chair s’agrandit et se féminise avec la création d’un nouveau site d’une…
Vignette
Enquête avicole 2018 : Hausse des marges brutes malgré le poids des charges variables
L’enquête avicole des chambres d’agriculture sur les volailles de chair montre une amélioration des marges liée à une bonne…
Publicité
Titre
abonnez-vous
Body
A partir de 8€ TTC/mois
Liste à puce
Version numérique de la revue Réussir Aviculture
2 ans d'archives numériques
Articles en libre accès
Newsletter Filière Aviculture
Newsletter COT'Hedbo Aviculture (tendances et cotations de la semaine)