Aller au contenu principal
E-mailPrintFont SizeFacebookTwitter

Gaver aux heures ouvrables, c’est possible !

Le Palmipole a testé des techniques et rythmes de gavage originaux pour améliorer la charge de travail des gaveurs : repas quotidien, gavage « social », saut d’un repas du dimanche ou baisse de l’ingéré.

Selon le Réseau des fermes de références, le temps de travail hebdomadaire en atelier de gavage est de 41 heures pour 1 000 canards et de 52 heures pour 370 oies. Pour réduire la pénibilité du travail, optimiser les coûts de main-d’œuvre et améliorer l’attractivité du métier, le Palmipole a étudié plusieurs pistes, dont les premiers résultats d’essais expérimentaux ont été présentés lors de la journée Itavi des palmipèdes à foie gras, fin septembre 2016.

Sous-titre
Vous êtes abonné(e)
Titre
IDENTIFIEZ-VOUS
Body
Connectez-vous à votre compte pour profiter de votre abonnement
Sous-titre
Vous n'êtes pas abonné(e)
Titre
Créez un compte
Body
Choisissez votre formule et créez votre compte pour accéder à tout Réussir Aviculture.
Publicité
Titre
abonnez-vous
Body
A partir de 8€ TTC/mois
Liste à puce
Version numérique de la revue Réussir Aviculture
2 ans d'archives numériques
Articles en libre accès
Newsletter Filière Aviculture
Newsletter COT'Hedbo Aviculture (tendances et cotations de la semaine)