Aller au contenu principal

Gaevol et Sanders proposent un plan d’action pour optimiser la capacité à refroidir des poulaillers

Gaevol et Sanders ont engagé une démarche de progrès pour améliorer l’homogénéité des vitesses d’air et l’efficacité de la brumisation. Elle fait suite à des diagnostics de ventilation.

Les vitesses d'air sont enregistrées par un anémomètre posé à 32 cm du sol, à hauteur d'un poulet en fin de lot.  © A. Puybasset
Les vitesses d'air sont enregistrées par un anémomètre posé à 32 cm du sol, à hauteur d'un poulet en fin de lot.
© A. Puybasset

Malgré un taux d’équipement en brume de 100 % et des investissements récents au sein de son parc de bâtiments dynamiques de poulets lourds, le groupement d’éleveurs du Gaevol n’a pas été épargné par les coups de chaleur de l’an dernier. Les pertes occasionnées ont mis à mal la caisse de péréquation coup de chaleur, sans parler de l’impact psychologique et du stress des éleveurs touchés. Pour améliorer la capacité des bâtiments à refroidir lors des coups de chaleur, Gaevol et Sanders ont élaboré un plan d’action. « L’objectif final est d’apporter à nos éleveurs des solutions concrètes et spécifiques à chacun de leurs poulaillers, de sorte qu’ils aient toutes les clés en mains pour optimiser les réglages de leurs bâtiments et réaliser si nécessaire les investissements d’équipements avant le mois de juin », explique Vincent Hillaireau, responsable technique de Sanders Bretagne.

Sous-titre
Vous êtes abonné(e)
Titre
IDENTIFIEZ-VOUS
Body
Connectez-vous à votre compte pour profiter de votre abonnement
Sous-titre
Vous n'êtes pas abonné(e)
Titre
Créez un compte
Body
Choisissez votre formule et créez votre compte pour accéder à tout Réussir Aviculture.

Les plus lus

Ce portique de lavage de seaux est en fait un ancien porte-seau pour cornadis à veaux, fixé sur des poteaux. Julien Brignou a ajouté un pallier de roulement pour le basculer à 45°. Les seaux sont maintenus par des tendeurs. © Chambres d'agriculture de ...
Des astuces d'éleveurs de volailles pour faciliter le lavage
Les éleveurs utilisent des équipements astucieux pour réduire la pénibilité du travail tout en maintenant un lavage efficace.
Photovoltaïque sur les parcours : Le Synalaf donne ses préconisations
Le syndicat national des labels avicoles (Synalaf) a fait part le 12 octobre de sa position sur l’installation de panneaux…
Influenza H5N8 : Les Pays-Bas ont confiné leurs volailles
les Pays-Bas ont confinés leurs volailles depuis vendredi 23 octobre à zéro heure, après la détection le 20 octobre d’un virus de…
« Dans ce métier, il faut avoir le souci du détail » © P. Le Douarin
« Du matériel adapté et de la méthode pour laver les poulaillers»

« Basé dans les Deux Sèvres, je travaille seul, mais j’ai plusieurs nettoyeurs à disposition selon le…

LDC limite les impacts de la Covid-19
Au vu des volumes et des ventes en légère progression globale de mars à fin août, le groupe LDC démontre qu’il est arrivé à…
Le lavage des pondoirs du bâtiment d'Alexandre Pruvot a été programmé en trois passages successifs pour atteindre la qualité de nettoyage exigée.  © G. Renault
Un bâtiment de poules pondeuses bio lavé par le robot Evo Cleaner
Alexandre Pruvot a investi dans un robot de lavage Evo Cleaner pour son élevage de 12 000 poules pondeuses bio. Il dresse un…
Publicité
Titre
je m'abonne
Body
A partir de 100€/an
Liste à puce
Version numérique de la revue Réussir Volailles
2 ans d'archives numériques
Accès à l’intégralité du site
Newsletter Volailles
Newsletter COT’Hebdo Volailles (tendances et cotations de la semaine)