Aller au contenu principal

France Poultry fait du bénéfice

 © A. Puybasset
© A. Puybasset

L’abattoir France Poultry, ex-Doux export à Châteaulin (29), a vendu 152 000 t de poulets et produits élaborés congelés sur son premier exercice – courant de juin 2018 à décembre 2019 – avec un chiffre d’affaires de 231 M€, très supérieur au prévisionnel (+ 27 % en volume et + 35 % en valeur). Il dégage un léger bénéfice alors qu’un déficit de 6 M€ était envisagé lors de la reprise par le saoudien Al Munajem en mai 2018. Un bon résultat obtenu par la maîtrise des coûts, une meilleure valorisation des coproduits (pattes expédiées en Chine) et le positionnement premium de la marque Doux au Moyen-Orient, ainsi que la diversification de la clientèle. L’objectif pour 2020 est de 150 M€ pour 84 000 t vendues, c’est-à-dire 340 000 poulets abattus par jour qui sont fournis par la société Yer Breizh coordonnant 150 éleveurs.

P. L. D.

Sous-titre
Vous êtes abonné(e)
Titre
IDENTIFIEZ-VOUS
Body
Connectez-vous à votre compte pour profiter de votre abonnement
Sous-titre
Vous n'êtes pas abonné(e)
Titre
Créez un compte
Body
Choisissez votre formule et créez votre compte pour accéder à tout Réussir Aviculture.

Les plus lus

Grippe aviaire : Où se trouvent les foyers ? (mise à jour du 01 décembre 2022)
La rédaction de Réussir Volailles vous propose de visualiser sur une carte interactive la localisation des foyers d’influenza…
Décrypter une facture d'électricité
Comment choisir son fournisseur d’électricité pour son exploitation agricole
Signer un nouveau contrat de fourniture d’énergie électrique ne s’improvise pas et ne se décide pas dans l’urgence. Le choix…
Grippe aviaire : opération de « dédensification » lancée dans l’Ouest [mise à jour du 7 décembre]
Pour contrer l’accélération de l’épizootie d’influenza aviaire dans une zone couvrant l’est de la Vendée et l’ouest des Deux…
L'équipement est aux normes d'élevage les plus récentes. Rien ne laisse penser que ce bâtiment a presque 40 ans.
Rénovation d'un poulailler de chair : Les frères Quilleré refont du neuf avec du vieux
Installés fin 2017 en Centre Bretagne, Nicolas et Frédéric Quilleré ont fait le choix de reprendre un site aussi âgé qu’eux pour…
Poule pondeuse : Les ambitions de croissance du couvoir Lanckriet
Basée dans la Somme, la société d’accouvage Lanckriet veut se développer sur l’ensemble du territoire.
Publicité
Titre
je m'abonne
Body
A partir de 100€/an
Liste à puce
Version numérique de la revue Réussir Volailles
2 ans d'archives numériques
Accès à l’intégralité du site
Newsletter Volailles
Newsletter COT’Hebdo Volailles (tendances et cotations de la semaine)