Aller au contenu principal

Volailles : Actualité agricole et agroalimentaire des filières poulets, poules pondeuses, canards, dindes, œufs, foie gras dédié

E-mailPrintFont SizeFacebookTwitter

Du poulet de Loué pour la Chine ?

La coopérative des Fermiers de Loué veut investir le marché chinois. Et compte sur le distributeur Carrefour pour l’y aider.

2800 boîtes de 6 œufs label rouge de Loué sont vendues par heure d’ouverture des magasins Carrefour.
2800 boîtes de 6 œufs label rouge de Loué sont vendues par heure d’ouverture des magasins Carrefour.
© J.-C. Gutner

L’entente était cordiale ce 24 mai 2014 entre le PDG de Carrefour et le président des Fermiers de Loué, lors de l’assemblée générale de la coopérative sarthoise. Et pour cause : LDC vend 70 000 poulets par semaine à l’enseigne et « 2800 boîtes de 6 œufs label rouge de Loué sont vendues par heure d’ouverture des magasins . Nos relations sont obligatoirement bonnes, déclare Alain Allinant, président des Fermiers de Loué, tous les jours nous avons besoin des uns des autres. » Et notamment pour lancer sur le marché chinois son produit phare, les Fermiers de Loué compte sur Carrefour. Un essai d’élevage de poules soies noires est en cours. « Nous espérons réussir à produire cette volaille selon un cahier des charges européen, annonce le directeur de la Cafel, Yves de la Fourchardière, Aujourd’hui, cela ne représente qu’une petite production. Pour l’instant, LDC ne commercialise que des pattes de poulet vers ce pays. »


26% des poulets entiers label rouge sont du Loué


Sur le marché national, le directeur annonce une progression des ventes de volailles de chair depuis trois ans, qui se stabilisent à 32 millions de têtes dont 22 millions de poulets label rouge. La découpe en poulet a progressé de 30 %. « C’est très bien car c’est notre point faible », relève Yves de la Fourchardière. En France, 60 % des poulets entiers consommés sont label rouge, dont 26 % de la marque Loué. La progression sur le marché du poulet entier atteint son maximum et il est indispensable de passer à la découpe. » L’abattoir de la filière Loué, Cavol, a prévu d’agrandir son bâtiment, notamment pour la partie découpe. L’objectif est d’accéder à une meilleure valorisation des cuisses de volailles.
Par ailleurs, la Cafel a pris des parts minoritaires dans une nouvelle enseigne de restauration « Poulet-Purée PP » qui proposera du poulet rôti de Loué au menu. Le parc de bâtiments est saturé et pour faire face à des problèmes d’ajustement de marché au second trimestre, les Fermiers de Loué veulent passer de 40 à 80 poulaillers neufs par an pendant cinq ans. En œufs, les Fermiers de Loué ont produit 302 millions d’œufs label et bio en 2013.

Sous-titre
Vous êtes abonné(e)
Titre
IDENTIFIEZ-VOUS
Body
Connectez-vous à votre compte pour profiter de votre abonnement
Sous-titre
Vous n'êtes pas abonné(e)
Titre
Créez un compte
Body
Choisissez votre formule et créez votre compte pour accéder à tout Réussir Aviculture.

Les plus lus

Vignette
Le lobby de la viande cellulaire en embuscade
Pendant que les animalistes préparent l’opinion à ne plus manger de viande, des financiers investissent dans des produits de…
Vignette
Disarm, une communauté de pratiques sur l’antibiorésistance

Le projet européen Disarm, réunissant dix pays(1), vise à partager les bonnes pratiques qui permettent de diminuer…

Vignette
Grimaud Frères Sélection réduit la voilure en caneton

Confronté à une baisse importante du marché des canetons mulards et Barbarie, l’accouveur du Maine et…

Les poulaillers ne brûlent plus mais l'incendie a du mal à s'éteindre dans la tête des éleveurs
Portail réussir
Emmanuel Prévost, éleveur à Normandel dans l’Orne, a été victime cette semaine d’un incendie criminel qui a ravagé ses…
Vignette
Un nouveau bâtiment de ponte pour le couvoir d’Avril
La famille Thomasset agrandit son élevage de Muel pour produire des œufs à couver de poulets de chair destinés à alimenter le…
Le numéro vert d'#iciLaTerre est opérationnel
Portail réussir
0805 382 382. Au bout du fil, il y a Adrien et les autres, tous agriculteurs, tous prêts à parler de leur métier d'agriculteur de…
Publicité
Titre
abonnez-vous
Body
A partir de 8€ TTC/mois
Liste à puce
Version numérique de la revue Réussir Aviculture
2 ans d'archives numériques
Articles en libre accès
Newsletter Filière Aviculture
Newsletter COT'Hedbo Aviculture (tendances et cotations de la semaine)