Aller au contenu principal

Contrat d'électricité pour votre élevage : « N’attendez surtout pas le dernier moment »

Opéra Énergie est une société de conseil et de courtage en énergies (gaz et électricité). Aurélien Jouault, le directeur des partenariats, insiste sur le timing de la démarche de renouvellement de son contrat d’achat d’électricité.

Aurélien Jouault, directeur des partenariats chez Opéra-Énergie
Aurélien Jouault, directeur des partenariats chez Opéra-Énergie : « notre conseil : anticiper, arbitrer et se faire accompagner ».
© P. Le Douarin

Faut-il solliciter un ou plusieurs courtiers ?

Aurélien Jouault – Mettre les courtiers en concurrence est plutôt contre-productif, dans la mesure où les fournisseurs parviennent à connaître quel client est demandeur et ne répondent très souvent qu’à un courtier. Mieux vaut donc avoir une bonne analyse comparative sur plusieurs fournisseurs d'énergie, plutôt que plusieurs analyses avec un seul fournisseur.
 


Opter pour un contrat court ou long ?

A.J- Tout dépend de votre appétence au risque. Avec un contrat court (un an par exemple), vous aurez plutôt un prix élevé, mais avec l’espoir que le marché baisse d’ici la prochaine échéance. Ce n’est pas sûr du tout, mais c’est le prix à payer pour sa liberté.
Avec un contrat pluriannuel, par exemple de trois ans, le prix moyen triennal sera inférieur à celui du contrat annuel, car il sera réduit par les prix inférieurs du marché futur (années 2024 et 2025). Ceux qui ont passé ce type de contrat avant la hausse de 2021 sont gagnants. Si les prix s’écroulaient ces deux prochaines années, ils seraient perdants.


Le prix Arenh (1) est-il une opportunité ?

A.J- Oui globalement, car l’écart de prix entre l’Arenh et le marché de gros est presque de 1 à 10 (49,50 euros en 2023 contre 400-450 euros par MWh). Le bémol est que le niveau d’écrêtement renchérit le prix de base. La prise de risque de ce tarif est modérée, car les tarifs fixes proposés ces temps-ci sont proches de ceux du marché. De toute manière, un contrat Arenh ne l’est jamais à 100 %, du fait des périodes d’exclusion.


Faut-il se décider rapidement ?

A.J- Il y a deux échéances à distinguer : celle du temps disponible avant l’échéance et celle de la décision. Pour la première, il faut se donner suffisamment de temps pour examiner le marché. Mais quand le bon moment semble venu, il faut être prêt à se décider vite. Les offres ont actuellement une période de vie très courte, parfois de quelques heures.
 

(1) Accès régulé à l’énergie nucléaire historique.

Les plus lus

Grippe aviaire : Où se trouvent les foyers ?
La rédaction de Réussir Volailles vous propose de visualiser sur une carte interactive la localisation des foyers d’influenza…
Julien Courbet Capital M6 poulet brésilien
L’importation de poulet brésilien épinglée par Capital sur M6
Peut-on encore manger en toute confiance ? Dans une émission diffusée le 22 janvier Capital pointe la différence de qualité entre…
La mesure du bien-être via l'application Ebene est intégrée dans l’ensemble des cahiers des charges internes et dans la charte Nature d’éleveurs du groupe LDC.
LDC veut évaluer le bien-être des volailles grâce à Ebene
Avec l’outil digital d’évaluation du bien-être Ebene, le groupe LDC veut mesurer de façon objective l’impact des cahiers des…
François Kerscaven, éleveur de dindes à Taulé (Finistère)
"La grippe aviaire : on n'en sort pas indemne", témoigne l'éleveur de dindes
L’élevage de François Kerscaven a été touché par la grippe aviaire dans le Finistère. Impacté moralement, il a choisi de parler…
Avec la hausse de l'énergie, les échangeurs de chaleur pourraient faire un retour en force.
Économies de chauffage : l’offre en échangeurs de chaleur a évolué en avicole
Les sociétés françaises Systel et Lead Le Roy Concept (LLC) dominent le marché des échangeurs de chaleur (ERC) qui a commencé à…
Un exercice négatif de 756 000 euros pour Volinéo : « pas de produit mais des charges en hausse », résume sans appel Guy Marie Brochard, son président (à l'extrême droite).
Cavac : Des activités volailles dans la tempête
Sur fond d’exercice satisfaisant pour le groupe coopératif vendéen Cavac, toutes les activités avicoles du groupement spécialisé…
Publicité
Titre
je m'abonne
Body
A partir de 100€/an
Liste à puce
Version numérique de la revue Réussir Volailles
2 ans d'archives numériques
Accès à l’intégralité du site
Newsletter Volailles
Newsletter COT’Hebdo Volailles (tendances et cotations de la semaine)