Aller au contenu principal

Space 2022
[25 ans des Innov'Space] La plateforme collaborative Tell me révolutionne la gestion des travaux

Pour sa 35e édition, le Space fête les 25 ans des Innov'Space. Ce trophée particulièrement renommé récompense depuis 25 ans les innovations qui ont marqué l'élevage. En 2019, la société bretonne Tell élevage recevait trois étoiles pour sa plateforme collaborative Tell me. L’éleveur de volailles Benoît Cornec l’utilise à la suite du diagnostic de ses bâtiments.

Éleveur de poulets de chair en centre Bretagne, à Kerliou-Vihan, Benoît Cornec s’est installé à la suite de ses parents en 2012. « Je vais au Space depuis le début, résume-t-il, j’ai des souvenirs depuis tout petit d’accompagner mon père, d’arpenter les allées bondées. »

DB
© Benoît Cornec est éleveur de poulets de chair en centre Bretagne.

 

En 2017, il rencontre des problèmes de conception sur les deux bâtiments qu’il vient de monter. Il rencontre alors le patron de Tell élevage, Jean-Luc Martin, au Space, qui lui propose de participer à ce qui va devenir la plateforme Tell me deux ans plus tard. L’auditeur lui pose mille questions pour cerner les problèmes et rend son audit, « à la restitution, je suis un peu tombé de l’armoire, se remémore avec peine l’éleveur, parce qu’il y avait quand même beaucoup de choses à revoir ». Il lance tout de même les travaux en trois phases :installation de cheminées et changement des trappes d’entrée d’air. Il constate l’amélioration de la situation à travers ses poulets, « on a vu un vrai changement de comportement des animaux », souligne-t-il. La plateforme Tell me permet aussi le suivi des travaux par tous les acteurs, une innovation qui lui a valu trois étoiles aux Innov’Space en 2019.

La plateforme collaborative Tell me est accessible à tous les acteurs qui réalisent les travaux d'amélioration.
© DB

En quête des innovations de demain

Chaque année, Benoît Cornec prépare son Space : « je regarde les Innov’Space, ceux qui ont le plus d’étoiles, le coup de cœur, ça met l’accent sur des choses à ne pas manquer ». Ensuite, il se laisse aller au fil des rencontres dans les allées du salon. Cette année et l’année prochaine, il sera particulièrement attentif aux problématiques qui touchent les éleveurs de plein fouet du fait de la guerre en Ukraine et du réchauffement climatique, « les économies d’eau, la réduction des gaz à effet de serre, la réduction des consommations d’énergie », l’éleveur se demande ce que les entreprises vont proposer, curieux « de savoir comment des ingénieurs vont aller se creuser la tête pour nous emmener, et qu’on aille ensemble, dans la bonne direction ».

Il a dit

« Le Space est d’abord un salon technique. On n’y va pas pour voir que des innovations, mais c’est là qu’on les voit. On est sûr de pouvoir les voir et éventuellement, de les comparer. »

 

Sous-titre
Vous êtes abonné(e)
Titre
IDENTIFIEZ-VOUS
Body
Connectez-vous à votre compte pour profiter de votre abonnement
Sous-titre
Vous n'êtes pas abonné(e)
Titre
Créez un compte
Body
Choisissez votre formule et créez votre compte pour accéder à tout Réussir Aviculture.

Les plus lus

Grippe aviaire : Où se trouvent les foyers ? (mise à jour du 01 décembre 2022)
La rédaction de Réussir Volailles vous propose de visualiser sur une carte interactive la localisation des foyers d’influenza…
Décrypter une facture d'électricité
Comment choisir son fournisseur d’électricité pour son exploitation agricole
Signer un nouveau contrat de fourniture d’énergie électrique ne s’improvise pas et ne se décide pas dans l’urgence. Le choix…
Grippe aviaire : opération de « dédensification » lancée dans l’Ouest [mise à jour du 7 décembre]
Pour contrer l’accélération de l’épizootie d’influenza aviaire dans une zone couvrant l’est de la Vendée et l’ouest des Deux…
L'équipement est aux normes d'élevage les plus récentes. Rien ne laisse penser que ce bâtiment a presque 40 ans.
Rénovation d'un poulailler de chair : Les frères Quilleré refont du neuf avec du vieux
Installés fin 2017 en Centre Bretagne, Nicolas et Frédéric Quilleré ont fait le choix de reprendre un site aussi âgé qu’eux pour…
Poule pondeuse : Les ambitions de croissance du couvoir Lanckriet
Basée dans la Somme, la société d’accouvage Lanckriet veut se développer sur l’ensemble du territoire.
Publicité
Titre
je m'abonne
Body
A partir de 100€/an
Liste à puce
Version numérique de la revue Réussir Volailles
2 ans d'archives numériques
Accès à l’intégralité du site
Newsletter Volailles
Newsletter COT’Hebdo Volailles (tendances et cotations de la semaine)