Aller au contenu principal

Acharnement climatique
Vouvray : après la grêle...

Réveil en fanfare pour les habitants de la région de Tours : un orage de grêle d'une rare violence s'est abattu hier vers 5h du matin, pilant méthodiquement toits, maisons, cultures et vignes.

Balles de ping-pong, oeufs...les qualificatifs ne manquaient pas pour les grêlons
Balles de ping-pong, oeufs...les qualificatifs ne manquaient pas pour les grêlons
© Patrick Cronenberger

Retour à l'hiver pour les vignes de l'appellation Vouvray. "En une dizaine de minutes, tout a été haché", annonce Christian Feray, du Château de Montcontour. Porté par un vent d'ouest, l'orage a très largement touché l'appellation. Le syndicat des vignerons de Vouvray estime aujourd'hui les dégâts à 2/3 des surfaces touchées à différents degrés, de 20 à 100%.

Certaines communes ont été heureusement épargnées : "à Noizay, nous n'avons pas reçu une goutte", témoigne Cyril Robert. La solidarité entre les vignerons sera précieuse cette année.

Cet événement vient plomber le moral et les comptes de nombreux viticulteurs qui avaient déjà subi une petite récolte l'an dernier à cause de gelées et du mildiou. Les cuves continueront à sonner creux cette année, et 2014 sera perturbé également : dans les parcelles les plus touchées, notamment autour de La Monaco, pas un rameau n'a résisté. Le temps de reformer un cep et de retrouver un niveau de récolte acceptable sera long.


Pour les vignes un peu moins touchées, comme celles du Château de Montcontour, les équipes sont d'ores et déjà dans les vignes pour retailler ce qui peut l'être. La protection contre le mildiou pour les vignes moins endommagées est compliquée car les sols ne portent pas encore, et la pluie continue de tomber.

Sous-titre
Vous êtes abonné(e)
Titre
IDENTIFIEZ-VOUS
Body
Connectez-vous à votre compte pour profiter de votre abonnement
Sous-titre
Vous n'êtes pas abonné(e)
Titre
Créez un compte
Body
Choisissez votre formule et créez votre compte pour accéder à tout Réussir Vigne

Les plus lus

Après le gel, la filière viticole face aux intolérances de l’opinion publique
Après une semaine sur le pied de guerre pour protéger leurs vignes contre le gel, vignerons et vigneronnes doivent maintenant…
Un enherbement trop haut ou un travail du sol trop récent peut aggraver les effets du gel de printemps. © J.- C. Gutner
Quels effets de l’herbe et du travail du sol sur le risque de gel en viticulture ?
Avec la limitation du glyphosate, les situations enherbées ou travaillées vont devenir de plus en plus fréquentes. Or elles n’ont…
[VIDEO] Lancement de l'Herbiduo, un outil qui combine travail du sol intercep et herbicide de pré-levée

Fruit de la collaboration entre le groupe CAPL et le constructeur provençal de matériels viticoles Hervé & Mauricio, l'…

Ce que l’on sait des dégâts de gel dans les vignobles septentrionaux
Dans les vignobles situés au nord de l’Hexagone, seule l'Alsace semble tirer son épingle du jeu après une semaine de gel d'une…
Gel : les élus de la vigne et du vin demandent « un plan de sauvetage » de la viticulture
Après une semaine de gel intense qui a touché la quasi-totalité des vignobles français, l’heure est à la mobilisation pour les…
Que faire sur les vignes touchées par le gel dans les jours qui suivent ?
Pour aider les viticulteurs à réagir face au gel, l’ICV et la Chambre d’agriculture du Var ont établi quelques préconisations à…
Publicité
Titre
Je m'abonne
Body
A partir de 100€/an
Liste à puce
Accédez à tous les articles du site Vigne
Consultez les revues Réussir Vigne au format numérique sur tous les supports
Ne manquez aucune information grâce aux newsletters des filières viticole et vinicole