Aller au contenu principal

A la vôtre
Vin et santé, notre priorité !

C'était le mot d'ordre de la matinée technique du congrès des Œnologues de France, réuni à Dijon le 1er juin. Objectif : communiquer et informer de manière impartiale sur ce thème on ne peut plus sensible.

Dr J-P Rifler : "Il suffit d'un peu de vin pour baisser significativement les risques d'infarctus".
Dr J-P Rifler : "Il suffit d'un peu de vin pour baisser significativement les risques d'infarctus".
© B. Velut

On a parlé médecine, ce samedi 1er juin au Château de Marsannay. C'est l'Union des Œnologues de France qui a provoqué cet afflux de blouses blanches autour de son thème de 2013 : Vin Nutrition Santé. Le but de ces conférence n'était évidemment pas de prêcher auprès d'un public déjà convaincu, mais de présenter un état des lieux des certitudes sur les bénéfices de la consommation – modérée, faut-il le rappeler – de vin (rouge) sur certaines maladies.

 


Pierre-Louis Tesseidre, de l'ISVV Bordeaux, a tout d'abord dressé un état des lieux des connaissances acquises 20 ans après la médiatisation du French Paradox et rappelé ce qu'on entendait par "consommation modérée". Les conférenciers ont ensuite souligné que le consensus scientifique existait bel et bien sur certaines maladies, notamment cardiovasculaires mais également neurodégénératives et certains cancers. "Pour les risques d'AVC, un verre par jour protège déjà ", a annoncé Dr Jean-Pierre Rifler, de l'INSERM. De quoi rassurer un peu les professionnels de la filière…


L'idée générale ressortant de ce congrès est que la communication sur le vin seul est un sujet trop glissant, et qu'il serait plus opportun de communiquer sur la gastronomie française dans son ensemble, en donnant au vin la place qu'il mérite.

Sous-titre
Vous êtes abonné(e)
Titre
IDENTIFIEZ-VOUS
Body
Connectez-vous à votre compte pour profiter de votre abonnement
Sous-titre
Vous n'êtes pas abonné(e)
Titre
Créez un compte
Body
Choisissez votre formule et créez votre compte pour accéder à tout Réussir Vigne

Les plus lus

Preview image for the video "Kubota - La nouvelle gamme de tracteurs spécialisés adopte un pont avant suspendu".
Kubota - La nouvelle gamme de tracteurs spécialisés adopte un pont avant suspendu
Kubota a dévoilé au Sima ses nouvelles gammes de tracteurs spécialisés.
Broyeur, épandeur, pulvérisateur... Guillaume Guiroux est équipé pour réaliser quasiment tous les travaux de la vigne au quad.
« Le quad a été pour moi une solution économique à l'installation »
Dans le Var, Guillaume Guiroux s’est lancé dans la viticulture sans tracteur, un choix économique et agronomique. Aujourd’hui…
John Deere lance une nouvelle gamme de tracteurs spécialisés haut de gamme.
John Deere - Des tracteurs spécialisés jusqu'à 136 chevaux
John Deere présente une gamme de tracteurs pour vignes larges made in Mexique.
RVI300_GEL_RTECH_NIV3
R-Tech - Un bon tuyau pour lutter contre le gel des vignes
La société bourguignonne R-Tech commercialise depuis peu une gaine chauffante pour lutter contre le gel.
Le groupe arrachage planche sur le financement de l'opération. Il y aurait besoin d'une enveloppe d'environ 100 millions d'euros.
Le groupe de travail arrachage des vignes est sur les rails
Un groupe de travail planche sur le financement de l’arrachage des vignes via le Feader.
Le rayonnement infrarouge des câbles lumineux Frolight est moins sensible aux effets du vent.
Frolight – Des guirlandes irradient les vignes contre le gel
L'entreprise belge Frolight innove en lançant des cordons infrarouges pour lutter contre le gel de printemps des vignes.
Publicité
Titre
Je m'abonne
Body
A partir de 100€/an
Liste à puce
Accédez à tous les articles du site Vigne
Consultez les revues Réussir Vigne au format numérique sur tous les supports
Ne manquez aucune information grâce aux newsletters des filières viticole et vinicole