Aller au contenu principal
Font Size

Desherbage
Vigilance accrue en matière de résistances au glyphosate

En plus du ray-grass, les préconisations destinées à prévenir les risques de résistances d’adventices au glyphosate s’appliquent aux érigérons.

Un cas de résistance d’adventice au glyphosate en vigne a été avéré en 2011 dans le Gard. Il s’agissait d’un érigéron de Sumatra (Conyza sumatrensis), mais les risques de résistances concernent toutes les adventices du genre Conyza, appelées aussi érigérons ou vergerettes (érigéron du Canada et érigéron de Buenos Aires). Ce nouveau cas isolé s’ajoute à la dizaine de cas avérés en France de résistances du ray-grass au glyphosate. En attendant une note officielle du ministère de l’Agriculture et après deux années d’essais, les organisations réunies au sein du groupe Columa vigne viennent de publier leurs rappels des bonnes pratiques d’application et d’alternance des matières actives.


Dose maximale de 2 160 g/ha

Pour détruire les érigérons, les applications de glyphosate doivent se faire au plus tard au stade rosette de cette plante (diamètre 10 cm) et à une dose maximale de 2160 g/ha. “ Si le respect de ces règles ne permet pas d’obtenir une efficacité suffisante, proscrire toute utilisation de glyphosate ”, insiste le groupe Columa Vigne. Les conseils visent aussi à appliquer des spécialités à base d’amitrole au stade rosette et avant montaison, ou des spécialités à base de flazasulfuron en prélevée. Le groupe Columa Vigne rappelle également les préconisations concernant la destruction du ray-grass : en première année, anticiper le désherbage chimique afin d’intervenir sur des ray-grass avant tallage, proscrire toute utilisation de glyphosate (seul ou en association) et maintenir le couvert végétal dans l’inter-rang durant l’hiver. Pour les années suivantes, l’alternance des matières actives est bien sûr de mise, et la réutilisation du glyphosate n’est possible qu’en l’absence totale de rey-grass.

Sous-titre
Vous êtes abonné(e)
Titre
IDENTIFIEZ-VOUS
Body
Connectez-vous à votre compte pour profiter de votre abonnement
Sous-titre
Vous n'êtes pas abonné(e)
Titre
Créez un compte
Body
Choisissez votre formule et créez votre compte pour accéder à tout Réussir Vigne

Les plus lus

L’aide à l'acquisition de pulvés performants est ouverte
Dans le cadre des objectifs de réduction des phytos et de l'application des ZNT, le gouvernement avait annoncé un…
Pour les prochaines vendanges, la MSA recommande notamment d' éviter le travail face à face, d'organiser les départs en décalé et que chaque salarié conserve son seau et son sécateur pour l’utilisation, l’entretien et le nettoyage.  © J.- C. Gutner
Préparer les vendanges en contexte Covid
Dans le contexte sanitaire actuel, l’organisation des vendanges devra sans doute être adaptée pour prendre en compte le risque de…
[VIDEO] L'Orbis sert aussi bien pour le travail du sol superficiel que pour le roulage des couverts en vigne

L'association Arbre et Paysage en Champagne a organisé fin juin une journée de démonstration du nouvel outil du fabricant Roll…

Pour l'Axema, l'arrêt du glyphosate nécessiterait 5 ans de transition minimum
Une étude d'Axema conclut qu'il faudrait au minimum 5 ans pour assurer la transition du désherbage chimique sous le rang vers la…
cuves dans une coopérative en Gironde
Plan d’aide à la filière vin : 1,3 million d'hectolitres en suspens
Pilier du plan d’aide spécifique du gouvernement à la filière vin, l’aide à la distillation s’avère sous dimensionnée par rapport…
Les baies du sauvignac sont irrégulières, sphériques avec une peau épaisse vert jaune devenant parfois rose à maturité, voire ambrée et tachetée de roux au soleil. © Vignobles Ducourt
Sauvignac, la nouvelle variété résistante autorisée en raisin de cuve
Le sauvignac, variété autorisée en France depuis mars dernier, présente une très bonne résistance à l’oïdium et une bonne…
Publicité
Titre
Je m'abonne
Body
A partir de 8.50€/mois
Liste à puce
Accédez à tous les articles du site Vigne
Consultez les revues Réussir Vigne au format numérique sur tous les supports
Ne manquez aucune information grâce aux newsletters des filières viticole et vinicole