Aller au contenu principal

Environnement
Venise limite la pollution avec du moût de raisin

La cité des doges teste un additif composé de moût de raisin dans le but de diminuer les émissions de particules de ses autobus.

La production de vin peut faire du bien aux vieux diesels et surtout à l'environnement pense-t-on en Vénétie. La région a, en effet décidé de tester un additif, le Magigas D7 produit par la société Magigas dont l'utilisation semble capable de diviser par deux les émissions de particules (PM10) de moteurs diesels datant d'avant les normes Europa 4 et Europa 5. Plus exactement, les essais en laboratoire situent cette efficacité entre 21 % et 69 %. L'emploi de Magigas D7 ne nécessite pas de modifications importantes des véhicules. L'efficacité du mélange Magigas D7 - gasoil sera maintenant éprouvée sur le terrain au cours d'une expérimentation voulue et financée par la Région de la Vénétie. Pendant six mois, de mars à août 2010, la flotte entière d'autobus de l'Actv en service sur le Littoral de Venise servira de cobaye. Il s'agit d'un projet ambitieux pour la région qui investit tout de même 100 000 euros dans l'expérience baptisée Clean Venise. Une première vérification de ses résultats a été effectuée par le centre de recherches de la commission européenne JRC d'Ispra dans la province de Varèse en Lombardie sur des autobus Iveco Euro 0 et Euro II. Les promoteurs de ce projet s'appuient sur ces résultats positifs et espèrent ramener les émissions de leurs bus de 0,55 gramme par kilomètre à 0,18 gramme par kilomètre. La ville pourrait alors prolonger la durée de vie de sa flotte routière.

 

Sous-titre
Vous êtes abonné(e)
Titre
IDENTIFIEZ-VOUS
Body
Connectez-vous à votre compte pour profiter de votre abonnement
Sous-titre
Vous n'êtes pas abonné(e)
Titre
Créez un compte
Body
Choisissez votre formule et créez votre compte pour accéder à tout Réussir Vigne

Les plus lus

La matériel de désherbage développé par la société Zasso fonctionne en envoyant un courant électrique à travers les plantes.
Bilan d’une saison de désherbage électrique en vigne
Sylvain Philip, vigneron gardois, a investi en février dans l’un des tout premiers matériels de désherbage électrique intercep de…
Benjamin Passot, vigneron à Vauxrenard, dans le Rhône« J'ai atteint les rendements avec une taille en avril »
[TAILLE DE LA VIGNE] « Malgré le gel, j'ai atteint les rendements avec une taille en avril »
Benjamin Passot, vigneron à Vauxrenard, dans le Rhône, a repris une parcelle non-taillée en avril 2021. Elle a gelé comme ses…
Vignoble côte du Rhône
Production mondiale de vin : la France tombe à la troisième place du podium
Les aléas climatiques, nombreux et intenses en 2021, ont pénalisé la production viticole européenne et particulièrement française…
Le gobelet palissé avec juste deux releveurs permet d'adapter le haut de la vigne aux conditions du millésime. Port retombant en cas de sécheresse, rognage en cas d'humidité.
[TAILLE DE LA VIGNE] « J’adapte mes gobelets palissés selon la météo »
Flavien Nicolas, vigneron à Cairanne, dans le Vaucluse, a planté des vignes en gobelet avec deux fils releveurs, pour s'adapter…
Lors de l'utilisation d'un tracteur enjambeur, il est important de vérifier, en fonction de l'outil attelé, dans quelles conditions de pente (inférieure à 15, 35 ou 50 %) l'engin peut évoluer, afin de garantir que l'arceau de sécurité protégera l'opérateur en empêchant de partir en tonneau.
Tracteurs enjambeurs : l’homologation antirenversement ankylose les livraisons
Bon nombre de constructeurs de tracteurs enjambeurs ont réduit momentanément leur catalogue. La cause est multifactorielle.
[TAILLE DE LA VIGNE] "Changer de mode de taille lors de la conversion bio nous a permis de stabiliser les rendements"
Julien Cuisset, vigneron au Château Grinou, en Dordogne, est passé à la non-taille palissée afin de ne pas amputer ses rendements.
Publicité
Titre
Je m'abonne
Body
A partir de 100€/an
Liste à puce
Accédez à tous les articles du site Vigne
Consultez les revues Réussir Vigne au format numérique sur tous les supports
Ne manquez aucune information grâce aux newsletters des filières viticole et vinicole