Aller au contenu principal

Vigne : la passion de la vigne et du vin. Actualité sur la viticulture, l’œnologie, l'équipement, dédié aux viticulteurs et aux

E-mailPrintFont SizeFacebookTwitter

[INFOGRAPHIE]
Vendanges 2018 : la production mondiale de vin en hausse

Après une récolte 2017 historiquement faible, l'OIV annonce une hausse de 12 % de la production mondiale de vin en 2018. Avec 282 millions d'hectolitres (Mhl) produits, c'est l'une des vendanges les plus importantes de ce début de siècle.

En Europe, la récolte est en hausse de 19 % par rapport à 2017. Elle est de +5 % hors UE, soit une vendange plus importante que la moyenne des cinq dernières années.
© J.-C. GUTNER

Alors que les vendanges s'achèvent tout juste dans l'hémisphère nord, les premières estimations de récolte établies par l'OIV dévoilent une production mondiale en hausse de 12% par rapport à 2017. C'est principalement l'Union Européenne qui tire les chiffres vers le haut : sur le vieux continent, la production est en hausse de 19 %, contre 5 % hors UE.

L'Italie à la tête du podium mondial

Le trio Italie-France-Espagne se maintient toujours sur le podium des trois plus grands producteurs de vin au monde. Avec 48,5 Mhl, les volumes italiens augmentent de 14% par rapport à 2017. Cette hausse est encore plus significative en France et en Espagne avec respectivement + 27 % (46,4 Mhl) et + 26 % (40,9 Mhl). Le Portugal, lui, a été fortement impacté par les attaques de mildiou et d'oïdium, et cède 22%. Depuis 2003, la production grecque est en baisse : une tendance qui se confirme à nouveau cette année avec une perte de récolte estimée à 15 %.

Les États-Unis, quatrième producteur mondial

Les États-Unis se maintiennent en première position des plus gros producteurs hors UE. Avec 23,9 Mhl produits en 2018, et malgré un écart important avec l'Espagne, ils confirment leur position de quatrième producteur mondial. L'Argentine et le Chili enregistrent de fortes hausses de la production : respectivement + 23 % (14,5 Mhl) et + 36 % (12,9 Mhl). Une légère progression (+6%) est également relevée en Nouvelle-Zélande pour qui 2018 aura été la troisième plus forte récolte de son histoire. Partout ailleurs, les estimations de vendanges s'orientent à la baisse.

 

Sous-titre
Vous êtes abonné(e)
Titre
IDENTIFIEZ-VOUS
Body
Connectez-vous à votre compte pour profiter de votre abonnement
Sous-titre
Vous n'êtes pas abonné(e)
Titre
Créez un compte
Body
Choisissez votre formule et créez votre compte pour accéder à tout Réussir Vigne

Les plus lus

Vignette
Loyers des baux ruraux : bien distinguer le fermage du métayage
Un propriétaire de vignes qui n’a pas vocation à les exploiter lui-même mais à les donner à bail à un tiers, est souvent…
Vignette
Duke Le Hibou, l’assistant vocal qui simplifie la gestion des vignes

Finie la saisie manuelle des données, place à la saisie des informations par la voix. La société…

Vignette
Quatre pulvérisateurs au banc d’essai
L’édition 2019 du Forum pulvé a permis de tester en conditions réelles et de passer au crible quatre appareils de pulvérisation. …
Vignette
Le thym, un bon couvre-sol pour le rang de vigne en terrain séchant
Les premiers essais menés dans le cadre du programme Casdar PlacoHB au lycée de Montreuil-Bellay dans le Maine-et-Loire montrent…
Vignette
Jean-Baptiste Ancelot : "la remise au goût du jour des cépages oubliés est une vraie tendance"
Jean-Baptiste Ancelot est l’auteur de Wine Explorers, un livre où il raconte le tour du monde des pays viticoles…
Vignette
Jérôme Despey réclame un audit de la gestion des aides vitivinicoles
Lors d’une conférence de presse organisée au siège de la FNSEA le 10 octobre, Jérôme Despey a pris sa casquette de président de…
Publicité
Titre
Je m'abonne
Body
A partir de 8.20€/mois
Liste à puce
Accédez à tous les articles du site Vigne
Consultez les revues Réussir Vigne au format numérique sur tous les supports
Ne manquez aucune information grâce aux newsletters des filières viticole et vinicole